Affiche 50 nuances de grey

Cinquante nuances de Grey : avis d’un mec !

Durée du film : 125 minutes

Découvrez l’histoire d’une romance passionnelle et sexuelle entre Anastacia Steele, étudiante vierge de 22 ans et Christian Grey, jeune homme d’affaire amateur de femmes

Réalisé par Sam Taylor-Wood, Cinquante nuances de Grey est un film dramatique américain sorti en 2015. Il est le premier volet de la saga, adaptation du bestseller d’E.L. James du même nom.

Le film est censuré et interdit aux mineurs dans de nombreux pays, à cause de son côté érotique très présent et visible tout au long du film.

 

Le synopsis du film Cinquante nuances de Grey

Ana et Christian Grey

Anastacia Steele est une jeune étudiante en littérature de 22 ans. Pour rendre service à sa colocataire, Kate Kavanagh, qui ne peut y aller elle-même, elle accepte d’aller interviewer l’homme d’affaires Christian Grey pour le journal de sa fac.

Elle va rapidement se rendre compte qu’elle est séduite par cet homme, qui va lui proposer une relation assez peu conventionnelle. En effet, M. Grey n’est pas du genre à faire dans le romantique. 

Innocente et naïve, elle est fortement attirée par ce bel homme brillant et intimidant. Jusqu’où sera-t-elle prête à repousser ses limites pour l’amour de cet être ? 

 

La critique du film Cinquante nuances de Grey

 La pratique du sadomasochisme

 

Attention : Je précise que je n’ai pas lu le livre original et ne peux donc pas le comparer avec le film.

 

C’est curieux de voir ce que valait ce film dont j’entendais parler depuis un moment que je suis aller le voir, accompagné d’un ami. Ce qui est d’ailleurs drôle dans le sens où la salle n’était quasi remplis que de gent féminine. Voir deux mecs arrivés seuls a dû les déboussoler un petit peu (:D)

On peut dire que nous sommes mis dans le vif du sujet dès le début dans ce film. En effet les deux acteurs principaux se rencontrent dès la scène d’introduction terminée. Tout est d’ailleurs fait pour que nous ne les oublions pas, puisque au moins un de ces deux protagonistes apparaît dans absolument toutes les scènes jusqu’au générique de fin !

 

Les deux acteurs principaux sont des quasi-inconnus pour le grand public. Anastacia Stelle est jouée par Dakota Johnson, américaine de 25 ans qui a déjà été vu dans The Social Network, 21 Jump Street ou encore Need For Speed. Christian Grey est lui interprété par l’irlandais de 32 ans Jamie Dornan, qui a déjà eu des rôles principaux dans la série Once Upon A Time ou les films Marie-Antoinette et Flying Home.

L’histoire est qualifiée de romance par de nombreux observateurs. Je suis contre ce terme, pour moi ce film n’est pas une romance. Une histoire d’amour s’installe dès le début, certes, mais Christian Grey nous fait vite redescendre sur terre en expliquant qu‘il n’est pas quelqu’un de romantique et que ce n’est pas son genre d’offrir des fleurs ou des chocolats. Une de ses répliques que je trouve culte (je ne spoilerai pas) nous indique clairement le genre de personnage qu’il est.

 

Ce qui est d’ailleurs admirable dans ce film, c’est comment deux êtres aussi différents, un macho et une romantique vont réussir à s’entendre sur certains points. Même si c’est surtout Ana qui s’ouvre aux propositions de Grey, il essayera de faire des efforts lui aussi, même minime, pour que tienne ce couple très paradoxal.

 

Les décors sont tous très soignés, comme la « Grey House », bureau de ce dernier, ou la « Chambre rouge« . Cette pièce est la salle ou Grey pratique ses activités sadomasochistes. Celle-ci est remplie d’objets en tous genre, allant de simple cordes, à fouets, ceintures ou autres matraques. Le ressenti que l’on a quand on découvre cette salle est partagé entre la fascination de ce lieu étrange et le dégoût quand on voit ce qu’elle contient et ce qu’on s’imagine pouvoir faire avec.

Les scènes de sexe sont elles aussi soignées et assez explicites. Bien qu’interdit aux publics mineurs dans certains pays, on n’y voit rien de plus que poitrine et paire de fesses dénudées. Le fait de cacher le bas du corps permet de concentrer le spectateur sur les mouvements et « l’amour » qui s’en dégage. Les scènes SM sont assez dissimulés au final (et heureusement d’ailleurs) et reste centrés sur le plaisir qu’un homme donne à sa partenaire. À aucun moment on ne voit les marques que peuvent laisser certains accessoires. (Attention : je sais que certaines scènes SM ont été censurées en France, et je juge donc sur la version diffusée dans les cinémas).

 

Pour conclure, je dirais que ce film n’est évidemment pas à conseiller à tout le monde, bien que les scènes de sexe ne doivent en principe pas choquer un public averti. En n’étant pas totalement une romance, cette histoire entre Anastacia Steele et Christian Grey est plutôt agréable à suivre et le film passe assez rapidement. Pour peu que l’on ait apprécié, on se dira qu’on ira voir la suite d’ici quelques années.

  

Cinquante nuances de Grey : Les infos

 50 nuances de Grey

Les acteurs du film n’ont eu que cinq jours pour apprendre l’intégralité de leurs répliques pour le film. 

Dévoilé le 24 juillet 2014, la bande-annonce a fait un carton sur le net. Celle-ci a été visionnée plus de 100 millions de fois sur la plateforme YouTube.

La réalisatrice, Sam Taylor-Johnson, a pris la décision de faire jouer les scènes de sexe aux deux acteurs pendant les deux dernières semaines de tournage, pour leur éviter les gênes liées à la nudité.

 Une très grande attention a été portée à la chambre rouge, lieu de pratique sadomasochiste de Christian Grey, comme le décrit la réalisatrice : « Des objets faits main, importés du Japon ou créés par Marc Fraser-Jones, l’élégant designer de ce milieu, des pièces uniques, très coûteuses (ont été étudiés). À partir de là, on a fait fabriquer des objets en cuir d’Italie, cousus à la main. Tout fut pensé pour être en cohérence avec un homme ayant un tel goût du luxe » (source AlloCiné)

Soucieux d’aider sa jeune partenaire durant les scènes de sexe, Jamie Dorman était le premier à recouvrir la jeune femme d’une couverture après la fin du tournage, alors que celle-ci était encore attaché sur le lit.

On peut apercevoir la chanteuse britannique Rita Ora, qui fait ses débuts au cinéma dans ce film. Elle incarne la sœur adoptive de Christian Grey.

Un album contenant les chansons entendues dans le film a été commercialisé et rencontre un bon succès dans le monde. On y retrouve une nouvelle version du tube de Beyoncé « Crazy in Love« , ainsi que les deux autres hits de l’album, qui cartonnent aux Etats-Unis et en France, « Earned It » de The Weeknd et « Love Me Like You Do » d’Ellie Goulding.

 

Découvrez la bande-annonce de Cinquante nuances de Grey, en version française :

 

ainsi que la chanson « Love Me Like You Do » d’Ellie Goulding :

 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring