titanic_affiche_film

Titanic, l’amour dans le drame et la catastrophe

Année de sortie : 1997
Durée du film : 194 minutes
Réalisateur/trice(s) : James Cameron

Retour en 1912, quand deux êtres que tous oppose tombent amoureux, et se retrouvent à lutter pour leurs survies sur le Titanic, paquebot dit insubmersible.

Re-découvrez ce grand classique du cinéma, rester pendant plusieurs années comme plus grand succès de l’histoire du grand écran, Titanic ! Sorti en 1997, ce film a été produit par James Cameron, déjà connu pour Avatar, Terminator ou Aliens, le retour !

Ce film raconte le destin tragique du Titanic, paquebot dit insubmersible, lors de son voyage d’inauguration vers New York en 1912. C’était à l’époque, le plus grand bateau jamais construit par l’homme …

 

Le synopsis du film Titanic

Rose et Jack sur le pont du Titanic

Southampton, 10 avril 1912. Le paquebot le plus grand et le plus moderne du monde, réputé pour son insubmersibilité, le « Titanic », appareille pour son premier voyage. Quatre jours plus tard, il heurte un iceberg. À son bord, un artiste pauvre embarqué clandestinement grâce à des billets gagnés au jeu, et une grande bourgeoise fiancée de force à un homme qu’elle déteste, tombent amoureux l’un de l’autre et vont affronter ensemble le naufrage du navire : des premières eaux entrantes à la dernière pièce encore au-dessus de l’eau.

 

Titanic : la critique du film de James Cameron

Rose et Jack, sur le Titanic

Attention : ce film étant très connu, cette critique contient des spoilers.

Je préfère être franc tout de suite, ce film est l’un de mes préférés, lui trouver des défauts ne va pas être facile. Racontant une romance entre deux êtres que deux mondes séparés sur un fonds de catastrophes historiques, à savoir le naufrage du Titanic, ce mélange de fiction et de réalité est un pur régal.

Il faut savoir que le film est clairement coupé en deux parties très distinctes. La première nous romance la rencontre entre Jack Dawson,  artiste pauvre voyageant en troisième classe et sans le sou, partis cherché fortune aux Etats-Unis, interprété par le jeune américain Léonardo Di Caprio (Roméo + Juliette, Aviator, Inception, Le Loup de Wall Street…) et Rose Dewitt, jeune fille bourge jouée par l’anglaise Kate Winslet (Marrackeh Express, Iris, Enigma, Divergente…), voyageant avec sa famille et son futur époux, Caledon Hockley en première classe.  La deuxième commence quand le gigantesque paquebot heurte un iceberg, suite à une erreur d’appréciation de trajectoire d’un matelot, et conte le lent glissement du bateau vers le fond, contenant plus de 2000 passagers, équipages compris.

Ce que j’apprécie énormément dans ce film (mis à part le bateau qui coule, parce que c’est clairement le plus impressionnant) c’est que ça dure plus de trois heures, et l’histoire à du temps pour s’installer tranquillement. On a le temps de comprendre pourquoi le Titanic est un bateau mythique, qui sont les personnages qu’ont nous présentes, ce qu’ils font là et pourquoi. On a ainsi tout le loisir de rentrer dans le film et de se mettre en condition pour la suite, beaucoup plus intéressante. 

L’idée de Cameron de faire raconter l’histoire des protagonistes par Rose elle-même, en (beaucoup) plus âgée, certes, est absolument géniale, et donne un sens à la romance qui se déroule sur ce cargo. Le triangle amoureux qui se développe pendant la première partie entre Rose, Jack et Caledon donne un sens tragique au récit, dans le sens où l’ont sait qu’il y aura un perdant entre Jack et Caledon, et que cela changera forcément le cours de leurs vies respectives.

Cette longue phase de romance se termine par un amour fou entre Rose et Jack qui s’enfuient faire l’amour dans une voiture rangée dans la cale du navire, ce qui a le don d’énerver Caledon. Logique me dirait vous, quand on sait que Rose et lui-même sont censés se marier dès leur arrivée à New York. Cette scène est depuis devenue mythique grâce à l’empreinte de la main de Rose contre la vitre remplie de buée. Il va donc se mettre en tête de récupérer Rose avant qu’il ne soit trop tard, même si pour cela il doit éliminer ce pauvre Jack.

La deuxième partie s’ouvre sur le pont du bateau, quand par une nuit (apparemment) tranquille, un membre de l’équipage va faire une erreur qui les conduira à leur perte. En effet, le paquebot fonce droit sur un iceberg énorme, et ne peut l’éviter. Ainsi débute le récit de la catastrophe, en même temps que l’eau commence à pénétrer dans les cales. Au cours d’une expertise entre Mr. Andrews et l’équipage, le capitaine est formel. Malgré son statut d’insubmersible, le Titanic va couler.

Cette partie devient passionnante car on voit le bateau se remplir progressivement d’eau et commencer à basculer sous le niveau de la mer, doucement mais surement. Je tire mon chapeau aux effets spéciaux qui sont utilisés pendant ces scènes, car on n’a pas l’impression de regarder un film au cinéma ou dans son salon, mais carrément à un documentaire ! Les décors qui étaient magnifiques pendant la première partie du film (je pense surtout à la salle de banquet où Jack est invité à dîner avec la famille de Rose) deviennent absolument fascinants remplis de flotte ! Les moindres détails sont calculés et le bateau se détruit progressivement, à vitesse quasi réelle. L’émotion qui se dégage en montrant toutes les personnes qui se savent perdues, l’équipage paniqué qui ne gère plus du tout la situation, l’orchestre qui continue de jouer jusqu’au bout, puis ces scènes de complicité entre les deux protagonistes principaux, Rose et Jack, qui décident de se sauver ensemble, ou de périr ensemble, est palpitante pour le spectateur.

  Jack s'apprête a se laisser mourir pour sauver Rose du naufrage du Titanic

Malgré le déroulement de la catastrophe, l’histoire continue et Caledon tente par tous les moyens de se débarrasser de Jack, en l’accusant du vol du Cœur de l’Océan, collier que Rose a reçu en cadeau pour ses futures fiançailles. Ce bijou est mis en avant dans une scène précédente, où Jack dessine Rose avec pour seul vêtement ce collier inestimable. Cette scène est fantastique par l’ambiance érotique qui s’en détache, donnant un grand coup d’accélérateur à ce couple improbable. Si on ne devait retenir qu’une scène de ce film, c’est bien celle-là.

S’ensuivent les différents plans sur le bateau qui entame sa phase terminale avant le grand plongeon, de la chute d’une cheminée sur Fabrizio, un ami de Jack, au bateau qui se coupe en deux morceaux, puis les derniers instants du Titanic à la surface. Ces scènes sont si captivantes, qu’on ne voit pas le temps passer !

Le grand mérite de ce film est de donner une vraie fin aux personnages. Ainsi Jack ne survivra pas à l’eau glacée du Pacifique, préférant se laisser mourir pour sauver Rose, par amour. Recueillie sur le Carpathia le lendemain du naufrage, Rose donnera comme nom pour la liste des rescapés « Rose Dawson », et ne donnera plus de nouvelles à sa famille, se faisant passer pour morte. On apprend par la suite que Caledon se suicidera pendant la Grande Dépression.

 

La scène finale, l’une des plus émouvantes pour ma part, nous montre Rose, qui après s’être laissé mourir une fois son récit terminé, retourne sur le Titanic, retrouver Jack et toutes les victimes de l’époque dans le Grand Escalier, pour un baiser final qui donne l’impression d’être une morale nous indiquant que l’amour sortira toujours vainqueur de ce genre d’épreuve.

En plus des deux personnages principaux que l’ont voit très souvent à l’écran, certains personnages secondaires voire tertiaires restent célèbres pour leurs rôles minimes certes, mais importants qu’ils occupent dans l’histoire. Je pense surtout à Thomas Andrews, le concepteur du navire joué par Victor Garber, et Molly Brown, une amie des parents de Rose fort sympathique et agréable, interprétée par Kathy Bates.

Ce film étant l’un des plus connus au monde, les interrogations sont nombreuses sur ce qu’aurait pu donner l’histoire si elle se serait finis autrement. Rose et Jack aurait-ils pu vivre le parfait amour si le paquebot avait amerri à New York comme cela été prévu ? Caledon aurait-il fini par abandonner en voyant que Rose en préférer un autre ? Jack pouvait-il faire autre chose pour se sauver d’une mort certaine dans les eaux glacées ? Libre à vous de vous imaginer vos fins alternatives. 

 

Toutes les infos autour du Titanic

Rose retrouve Jack pour le baiser final

Titanic a été l’un des premiers grands rôles de Leonardo Di Caprio et Kate Winslet. Ce qui a permis de lancer leurs carrières respectives. L’américain a ensuite enchaîné avec un grand nombre de rôles principaux dans de nombreux films à succès, comme Django Unchained. Pour Kate, bien que plus discrète, elle continue tranquillement sa carrière et apparaît dans un rôle principal dans la saga Divergente.

Le film a été à sa sortie le film le plus cher à produire, dépassé depuis par Avatar et Spider Man 3. La production n’était pas encore terminée que le budget initial de 110 millions de dollars était déjà dépassé. James Cameron refusa donc sa commission de 8 millions pour l’injecter dans le film et ainsi compenser ce dépassement.

Cameron a filmé une scène périlleuse du film, celle de la mort du capitaine Smith. La scène a été tournée avec un cascadeur dans une cabine en acier qui a vraiment été envahie par des trombes d’eau. Cameron filmant en combinaison de plongée. C’est également lui qui a réalisé les dessins de Jack. Ce sont ses mains que l’ont voit dans la scène où Jack dessine.

La bande originale du Titanic est le très célèbre « My Heart Will Go On« , interprétée par la chanteuse canadienne Céline Dion. Cette chanson est devenu dans les années 2010 la chanson la plus diffusée à la radio depuis sa sortie. On estime également que plus de 25 millions de disques de cette chanson se seraient vendus depuis, en faisant le plus grand succès de la chanteuse.

 

La bande-annonce du film Titanic

Découvrez quelques images du film culte, Titanic en version française :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Maximilien
Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring
  •  
    4
    Shares
  • 3
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Venette
Invité
Venette

Le film qui me fait pleurer à chaque fois ! L’une des plus belles histoires d’amour du cinéma !

La Rédaction Gold'n Blog
Invité
Laurianne

Très beau film !