Kingdom, le K-drama de zombie de Netflix

Kingdom, le K-drama de zombie de Netflix
  • Titre original : 킹덤
  • Titre alternatif : Kingdeom
  • Année : 2019
  • Nombre de saisons : 2
  • Nombre d'épisodes : 12
  • Pays : Corée du Sud
  • Genres : horreur
  • Thèmes : zombie

 

Déconseillé aux moins de 16 ans 

Imaginez une série dramatique, historique, thriller, avec des zombies, le tout se passant pendant la période médiévale en Corée. Vous obtiendrez Kingdom ! Neflix commence fort l’année 2019 avec cette pépite !

Accessible depuis 2019 sur Netflix, Kingdom (킹덤 en version originale) est K-drama dirigé par le multi-récompensé Kim Seong-hun. Il s’agit de l’adaptation d’un webcomic, Burning Hell Shinui Nara, appelé aussi The Kingdom of the Gods, écrit par Kim Eun Hee et illustré par Yang Kyung Il.

Synopsis

Synopsis de Kingdom

kingdom netflix

Kingdom se déroule durant la période médiévale coréenne appelée Joseon (qui se situe entre 1392 et 1897). Ce drama raconte l’histoire d’un prince, héritier du trône, qui n’a d’autres choix que d’enquêter sur un mystérieux fléau qui se propage dans tout son pays. Cette épidémie transforme les humains en êtres assoiffés de chair, des zombies.

 

Critique

Critique de Kingdom

Kingdom Ju Ji Hoon netflix

Une série qui allie les genres historiques et zombies, il fallait oser ! Et les Sud-coréens l’ont faite ! Enfin une série qui dépoussière les codes du mythe des zombies ! La combinaison des genres est réussie, et pourtant, c’était pas gagné. C’est pas comme si, on n’en avait pas déjà à toutes les sauces, les zombies. Et bien, non !

En termes d’esthétisme, la série est superbe ! En matière de costumes, décors, musique, ils sont réussis et nous font plonger dans l’ère Joseon. La cinématographie et la mise en scène sont très soignées.

Quelques pointes d’humour, de comédie, viennent égayer un peu le tout, et c’est pas plus mal. La série est particulièrement sombre, dans les deux sens du terme.

Spoiler : Ne pas lire si vous n'avez pas vu la première saison
J’ai beaucoup aimé comment les scénaristes ont amené la découverte des zombies. Dès le premier épisode nous avons la réponse ! C’est  tellement rare qu’il faut le souligner. Le patient zéro n’est autre que l’empereur lui-même ! Un médecin a soigné l’empereur avec une plante de réanimation (ou résurrection – je ne me rappelle plus – ) et l’a transformé en zombie. Ce qui n’est pas bête du tout comme logique, en tout cas, pour l’époque.

Ici, les zombies courent ! Nous sommes loin des zombies de Romero. Les humains se transforment très rapidement. Les morts ne se réveillent que de nuit et se cachent dans les coins sombres le jour. Comment ce fléau s’est propagé ? Par le cannibalisme ! Il est vrai que les manants à l’époque avaient interdiction de chasser. Encore une fois, bravo les scénaristes !

J’ai beaucoup aimé aussi comment les scénaristes ont intégré les convenances de l’époque. Au lieu de faire face à la situation réelle, la majorité des personnages choisit de se concentrer sur les formalités, même lorsque celles-ci peuvent mettre en danger la vie. Les principes confucéens aussi posent problème dans ce type de situation, comme le fait de ne pas nuire au corps (brûlures, coupures, etc.) ne doivent être appliqués qu’aux riches. En effet, pour endiguer l’épidémie, les zombies doivent être décapités ou incinérés, ce qui est impensable pour les aristocrates.

Les personnages sont intrigants mais pas surjoués ou surhumains. La distribution est excellente avec des acteurs et actrices qu’on ne présente plus au pays du Matin calme. Vous reconnaîtrez surement Bae Doona qui a joué Sun Back dans Sense8 ou divers rôles dans Cloud Atlas.

Le seul point négatif serait que la série est trop courte !! Seulement 6 épisodes par saison, c’est bien trop court. Même à un rythme ni trop lent ni trop soutenu, on ne s’ennuie pas une seconde. Chaque épisode a son lot d’actions et d’émotions.

Une belle découverte, merci Netflix ! Avec Dernier train pour Busan et Kingdom, les Sud-coréens prouvent qu’ils savent mettre au goût du jour, un genre, qui était déjà essoufflé, vu et revu par les occidentaux. Si vous aimez les séries de zombie, foncez !

 

Infos

Toutes les infos autour de la série

kingdom netflix zombies

  • La série est adaptée des webtoon The Kingdom of the Gods de Kim Eun-hee, illustré par Yang Kyung-il.
  • L’équipe de tournage a été endeuillée par la mort de l’un d’entre eux pour cause de surmenage le 16 janvier 2018.
  • L’acteur Song Joong-Ki (Descendants of the Sun, A Werewolf Boy,….) a été approché pour jouer le rôle du Prince Héritier, mais il a décliné l’offre.

 

 

Les actrices et les actrices sont :

  • L’acteur sud-coréen multi-récompensé Ju Ji-hoon (Five Fingers, The Spy Gone North,…) interprète le Prince Héritier ;
  • Ryu Seung-ryong joue Jo Hak jo ;
  • Bae Doo-na (Sense8, Cloud Atlas, A Girl at my door, Tunnel,…) incarne Seo-bi ;
  • Kim Sang-ho (The Happy Life, Fabricated City, The Witness,…) joue Moo-Young ;
  • Heo Joon-ho (The Divine Weapon Come and Hug Me,…) incarne An Hyun ;
  • Jeon Seok-ho (Strong Woman Do Bong Sun, The Good Wife,…) interprète Beom-Pal;
  • Kim Seong Kyu joue Yeong Sin.

 

Bande-annonce

Bande-annonce

Découvrez le trailer de Kingdom de Netflix en version française (bien que, entre nous, je vous conseille la VOSTFR) :

Video ThumbnailKINGDOM Bande Annonce VF (Série Netflix, 2019) – youtube Video

 

 

 

 

 

Vos avis sur la série

0,0 rating
0
0 / 5 d'après 0 avis
Excellent0%
Bien0%
Correct0%
Mauvais0%
Horrible0%

 

Soyez le premier ou la première à donner votre avis sur la série !

 

Vous aussi donner votre avis

Remplissez ce formulaire ci-dessous et partagez votre avis sur la série :

 

Sources : Netflix

 

 

 

1 commentaire
Laisser un commentaire