Captive (Alias Grace), la série Thriller basée sur une histoire vraie

Captive (Alias Grace), la série Thriller basée sur une histoire vraie

 

Créée en 2017, Alias Grace (ou Captive en version française) est une série canado-américaine réalisée par Mary Harron (American Psycho,…). Le roman éponyme de Margaret Atwood publié en 1996 est inspiré d’une histoire vraie, celle de Grace Marks.

Après avoir été conquise par la série The Handmaid’s Tale adaptée du roman éponyme de Margaret Atwood, je ne pouvais manquer l’adaptation d’un second roman de cette dernière. Et c’est une belle petite surprise que cette mini-série Captive !

Synopsis

Synopsis de Captive

alias grace sarah gadon

Comme dit plus haut, la série est basée sur l’histoire vraie de Grace Marks. Après avoir immigrée d’Irlande au Canada, Grace travaille comme domestique pour plusieurs maîtres.

En 1843 alors qu’elle a 16 ans, elle fut emprisonnée à tort ou peut-être pas, pour le meurtre de son employeur, Thomas Kinnear. Grace prétend n’avoir aucun souvenir du meurtre mais les faits sont irréfutables. Quinze années après son emprisonnement, le Dr Simon Jordan tente d’aider Grace à se souvenir de son passé. Que s’est-il réellement passé le 28 juillet 1843 ?

 

Critique

Critique de Captive

Alias_Grace_mary

Commençons par cette histoire qui est en grande partie vraie. L’histoire de Grace Marks est jonchée d’événements malheureux et dramatiques. Est-ce qu’ils l’ont menés à devenir une meurtrière ?

Alias Grace aiguise notre curiosité. Grace est-elle innocente ? Coupable ? Que s’est-il passé ce fameux jour qui a conduit à la mort Nancy et Thomas Kinnear ? C’est à travers ses souvenirs, les déclarations des autres protagonistes comme James McDermott que nous aurons un élément de réponse. Ou pas.

La narration de Sarah Gadon, qui incarne Grace Marks, est très bien menée. L’actrice canadienne, qui m’a impressionnée par son interprétation, est indéniablement une bonne conteuse. Elle reste crédible aussi bien en jouant une jeune adolescente comme une femme cinquantenaire. À travers des flashbacks et ses pensées, Grace nous présente son histoire. Je dirais même, SA version de l’histoire. Et oui, c’est là que joue toute l’ambiguïté assez déroutante d’Alias Grace. A-t-elle dit la vérité ? A-t-elle vraiment perdu la mémoire ?

À la fois intrigante et effrayante, l’histoire de Grace Marks laisse perplexe et songeur. Ce double meurtre, qui a fait un scandale au XIXe siècle, reste dans les mémoires par sa complexité et par l’attitude de Grace Marks dans cette affaire. La fin de la série est une question d’interprétation. Selon vous, Grace est-elle coupable ? 

Spoiler ! Ne pas lire si vous n'avez vu la série entièrement (Captive série explication)

Comme je vous le disais, la série nous présente une légère critique de la société telle qu’elle était à l’époque : l’aristocratie était intouchable ; l’avortement mortel ; condition des domestiques révoltante, harcèlement envers les femmes, etc.

Plusieurs fois, à travers les paroles de Mary, nous découvrons une forme de résistance menée par les fermiers contre l’oppression.

Autre point, le but finalement n’est pas de savoir si elle est coupable, innocente, folle ou si elle a manipule tout le monde. Chaque soir après avoir eu son entrevue avec le Dr Simon, elle dit systématiquement : “il va falloir que je réfléchisse à ce que je vais raconter au Docteur”. N’est-ce pas déjà suspect ?

Les personnages ont de fortes personnalités et chacun d’eux a un rôle à jouer dans cette histoire macabre. En plus du scénario (qui continue de me remuer les méninges), Alias Grace est une excellente série réalisée avec brio ! Dotée d’un bon casting avec Sarah Gadon, Anna Paquin et Zachary Levi, il ne manquait qu’une excellente réalisation pour en faire une série idéale.

 

Infos

Toutes les infos autour de la série

Alias_Grace_nancy

Si cette histoire est basée sur des faits réels, la série comme le roman est une fiction historique. Plusieurs personnages tels que le Dr Simon Jordan, Mary Whitney ou Jeremiah Pontelli ont été inventés et ajoutés à cette histoire notamment par Margaret Atwood. Maintenant que vous savez que ces personnages n’ont pas existé, est-ce que cela change votre opinion sur l’innocence ou la culpabilité de Grace ?

Dans le roman, il est indiqué que le procès de Grace commence le 3 novembre 1843. La série a été diffusée sur Netflix le 3 novembre. Une coïncidence ? Je ne crois pas.

 

La véritable histoire de Grace Marks

Ne pas lire si vous ne voulez pas vous spoiler et garder le suspens jusqu’à la fin !

grace-marks-james-McDermott
Les véritables Grace Marks et James McDermott

Née en 1828, Grace Marks est une domestique canadienne d’origine irlandaise. Elle est née et élevée à Ulster en Irlande. Elle avait huit frères et soeurs dont trois morts-nés. Son père est un homme violent et alcoolique. Sa famille décide d’immigrer au Canada en 1840 alors qu’elle n’avait que 12 ans. Sa mère n’a pas survécu au voyage qui durait en moyenne 6 à 8 semaines.

Elle est déclarée coupable du meurtre de son employeur Thomas Kinnear en 1843. Elle est également soupçonnée d’avoir tuée Nancy Montgomery, la gouvernante. Ses déclarations et celles de James McDermott ont suscité beaucoup de débats. Grace était-elle l’investigatrice des meurtres ou était-elle là au mauvais moment au mauvais endroit ?

Son procès a eu lieu en même temps que celui de James McDermott, l’homme d’écurie de Thomas Kinnear. Ils sont jugés pour le meurtre de ce dernier et sont tous les deux reconnus coupables. Le procès pour le meurtre de Nancy Montgomery devait suivre mais comme les deux accusés ont été condamnés à mort, il a été annulé.

Suite au procès, Grace Marks est internée dans un asile, puis transférée dans le centre pénitencier de Kingston. James McDermott a été directement envoyé à la potence pour y être pendu. Après presque 30 ans d’emprisonnement, Grace est graciée. Elle déménage dans le nord de New York et depuis, elle n’a laissé plus aucun signe de vie.

Vous ne trouvez pas, pour celles et ceux qui ont regardé la série, que la série a été fidèle dans les grands lignes à sa véritable histoire ?

 

 

Les acteurs et actrices principaux de la série sont :

  • L’actrice canadienne Sarah Gadon (22.11.1963, Les Enquêtes de Murdoch, Dracula UntoldUn monde sans fin,…) incarne Grace Marks ;
  • Edward Holcroft (Kingsman : Services secrets, Kingsman : Le Cercle d’or,…) joue le Dr Simon Jordan ;
  • Zachary Levi (Chuck, Alvin et les Chipmunks 2Thor : Le Monde des ténèbres,…) interprète Jeremiah Pontelli ;
  • Rebecca Liddiard (Houdini & Doyle, Slasher,…) incarne Mary Whitney ;
  • Paul Gross (Un tandem de choc,…) joue Thomas Kinnear ;
  • David Cronenberg (A History of Violence, Les Promesses de l’ombre, Cosmopolis, Maps to the Stars,…) prend le rôle du révérend Verringer ;
  • Kerr Logan joue James McDermott ;
  • Anna Paquin (True Blood, saga X-men,…) interprète Nancy Montgomery.

 

Bande-annonce

Bande-annonce

Laissez-vous tenter par ces quelques images composant la bande-annonce d’Alias Grace (Captive) :

Video ThumbnailCAPTIVE Bande Annonce VF (NETFLIX // 2017) – youtube Video

 

 

 

 

 

Vos avis sur la série

0,0 rating
0
0 / 5 d'après 0 avis
Excellent0%
Bien0%
Correct0%
Mauvais0%
Horrible0%

 

Soyez le premier ou la première à donner votre avis sur la série !

 

Vous aussi donner votre avis

Remplissez ce formulaire ci-dessous et partagez votre avis sur la série :

 

Sources : CBC Television et Netflix

 

 

 

Laisser un commentaire