Arrietty, le petit monde des chapardeurs

Arrietty, le petit monde des chapardeurs

Année : 2011
Durée : 94 minutes
Réalisateur : Hiromasa Yonebayashi

Sorti en salle le 17 juillet 2010 au Japon et le 12 janvier 2011 en France, Arrietty, le petit monde des chapardeurs (en japonais 借りぐらしのアリエッティ, et en romanisé Karigurashi no Arietti) est un film du studio Ghibli réalisé par Hiromasa Yonebayashi (Souvenirs de Marnie, Mary et la fleur de la sorcière, Kanini & Kanino). Ce film met en lumière les aventures d’une jeune fille de taille miniature qui vit en chapardant les humains.

 

T-shirts cinéma et TV pas chers

Synopsis d’Arrietty

arrietty-film-ghibli

La famille Clock est composée de trois personnes. Si elles ressemblent à des personnes comme vous et moi, elles ne mesurent que 10 centimètres. La famille vit discrètement dans la maison d’une famille d’humains, empruntant des objets et de la nourriture pour construire leur maison et manger. Leur vie simple et paisible est bouleversée lorsque la fille de la famille, Arrietty, est découverte.

 

Critique d’Arrietty

arrietty_film_animation_ghibli

Cela fait un moment que je voulais vous parler de ce film fabuleux. En ce moment, j’ai beaucoup de projets sur le feu et ce n’est pas évident, mais c’est décidé ! Je vais prendre le temps de vous partager mon ressenti sur tous les films du studio Ghibli. Ce sera au compte goûte, mais vous les aurez ! Après Le Château ambulant, je vous propose ma critique d’Arrietty !

J’ai de suite été charmée par l’univers. J’ai beaucoup aimé le découvrir et j’aimerais en savoir. Nous suivons le monde d’une petite fille de 13 ans qui s’appelle Arrietty. Cette jeune fille n’est pas comme les autres puisqu’elle est bien plus petite qu’un humain. Elle vit avec sa famille en chapardant de la nourriture et autres objets aux humains. Vous l’aurez compris : le scénario est simple, mais original.

J’aurais tellement souhaité que le film dure des heures de plus, que nous découvrions plus de familles, plus d’installations insolites, plus de personnages, de façon de vivre différente. Il faut dire que les scénaristes ont de l’imagination ! Ils ont pensé à tellement de petites inventions et autres bricolages qu’une petite créature pourrait utiliser pour vivre aux dépens des humains. C’est très ingénieux et étonnamment réaliste !

Les personnages sont attachants. Le père est stoïque et nous fait rappeler que le monde des chapardeurs n’est pas si facile à vivre. La mère apporte de l’humour et de la tendresse. Arrietty est tout simplement jeune et aventureuse.

La B-O est génialissime. Elle colle parfaitement à l’ambiance. On ressent les inspirations celtiques qui en émane. Je vous recommande de l’écouter en entier et de savourer ce bijou made in France ! Les sons produits par la harpe et la voix de Cécile Corbel sont envoûtants. Je ne me lasse pas de l’écouter.

Ce film d’animation est frais, relaxant, reposant. Parfait pour les enfants avant d’aller dormir !

Arrietty est un énorme coup de cœur pour moi -comme beaucoup d’autres films du studio Ghibli-. C’est une valeur sûre. Si vous ne savez pas quoi regarder avec vos enfants, foncez ! Si vous ne savez pas quoi regarder tout court, n’hésitez plus ! Il fait partie des films qu’on peut regarder à tout âge et être encore émerveillé par cet univers.

 

Toutes les informations sur le film du studio Ghibli

L’histoire s’inspire librement d’un roman de fantaisie pour la jeunesse, Les Chapardeurs, de l’écrivain britannique Mary Norton, publié en 1979 en France.

L’histoire se déroule en 2010 dans le quartier ouest de Tokyo, qui se nomme Koganei. Koganei est également l’endroit où se trouve le Studio Ghibli. Les voitures nationales au Japon ont leur volant sur le côté droit, mais la Mercedes de tante Sadoko est une conduite à gauche, car c’est une voiture importée. La voiture rouge de la gouvernante Haru est une conduite à droite, car c’est une voiture japonaise normale.

Sept millions cinq cent mille personnes ont vu ce film en salles. Il s’agit d’un record historique au Japon pour le premier film d’un réalisateur. Par ailleurs, à trente-six ans, Hiromasa Yonebayashi était le plus jeune réalisateur d’un film du Studio Ghibli.

La bande-son du film est composée par une Française ! Il s’agit de Cécile Corbel ! C’est la première fois qu’un compositeur étranger travaille avec le studio Ghibli. Cécile Corbel, grande fan des films du Studio Ghibli, avait envoyé au studio son deuxième album en 2009. Le producteur Toshio Suzuki l’a écouté, séduit, et a donc décidé de l’embaucher pour composer la bande-son du film.

 

OST d’Arrietty

Cécile Corbel, chanteuse française et d’origine bretonne interprète la chanson d’Arrietty en version française :

Video Thumbnail Année : Durée : Réalisateur : Sorti en salle le 17 juillet 2010 au Japon et le 12 janvier 2011 en France, Arrietty, le petit monde des chapardeurs (en japonais 借りぐらしのアリエッティ, et en romanisé Karigurashi no Arietti) est un film du studio Ghibli réalisé par Hiromasa Yonebayashi (Souvenirs de Marnie, Mar

Si vous voulez découvrir davantage de ses musiques, je vous conseille de vous rendre sur sa chaîne Youtube.

 

Bande-annonce d’Arrietty

Découvrez quelques minutes du film d’animation à travers le trailer :

Video Thumbnail Année : Durée : Réalisateur : Sorti en salle le 17 juillet 2010 au Japon et le 12 janvier 2011 en France, Arrietty, le petit monde des chapardeurs (en japonais 借りぐらしのアリエッティ, et en romanisé Karigurashi no Arietti) est un film du studio Ghibli réalisé par Hiromasa Yonebayashi (Souvenirs de Marnie, Mar

 


😎 Bonjour ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une information erronée, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Merci beaucoup pour votre vigilance et votre aide 😊

Partagez cet article =)
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arrietty, le petit monde des chapardeurs par Laurianne Temps à lire : 3 min
0

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :