le_chateau_ambulant_affiche

Le Château Ambulant, le film d’animation de Miyazaki

Année de sortie : 2004
Durée du film : 114 minutes
Réalisateur/trice(s) : Hayao Miyazaki

Découvrez le film de Miyazaki, Le Château ambulant qui raconte l’histoire de Sophie qui fut ensorcelée par La sorcière des Landes, en une vieille femme ! En souhaitant retrouver sa forme originelle, Sophie va rencontrer des personnages haut en couleur aussi magiques les un que les autres. 

Sorti en 2004, Le Chateau ambulant est un film de production japonaise réalisé par le très talentueux Hayao Miyazaki qui a également réalisé les films : Nausicaä de la vallée du vent, Le Château dans le ciel, Mon voisin Totoro, Kiki la petite sorcière, Porco Rosso, Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, Ponyo sur la falaise, Le vent se lève … Toutes des réussites commerciales ! 

Je vous propose de découvrir Le Château ambulant, l’un des derniers films du japonais Miyazaki, qui raconte l’histoire de Sophie, une jeune femme qui rencontre Hauru, un magicien. Sa vie en sera totalement bouleversée. 

 

Le Château Ambulant, le film japonais réalisé par Miyazaki

le chateau ambulant, le film

Dans une ville lointaine, Sophie, dix-huit ans, travaille dans le magasin appartenant à son père vendant des chapeaux. Un jour, elle fait la rencontre d’un mystérieux mais agréable jeune homme du nom de Hauru. Il s’agit d’un magicien, qui présente de la sympathie pour notre Sophie. 

Alors qu’Hauru prend congé d’elle, Sophie décide de retourner à la boutique et de fermer le magasin. C’est alors que la sorcière des Landes entre dans la pièce et se montre jalouse de l’attention qu’a apportée Hauru à Sophie. La sorcière, dans un élan de vengeance, a lancé un sort transformant Sophie en une veille femme de 90 ans. 

Evidemment, Sophie choisi de se faire passer pour malade puis décide de quitter sa maison afin de s’enfuir dans les terres désolées derrière la ville. Elle fait la rencontre d’un épouvantail étonnant qu’elle nomme Navet. Grâce à lui, elle découvre un Château ambulant qui est dans un piteuse état dans lequel elle s’abrite. C’est ainsi que débute ses fabuleuses aventures.

 

Le Château Ambulant, la critique du film

chateau ambulant hauru  

Comme à son habitude, le réalisateur de film d’animation japonais, Miyazaki, nous signe ici, trois ans après Le Voyage de Chihiroun chef d’oeuvre qui nous transporte dans un monde doté de magie où l’héroïne se nomme Sophie et est une fille plus que banale. Malheureusement ou heureusement pour elle (vous le verrez par vous même), elle fait la rencontre de Hauru qui clairement va bouleverser sa vie. 

Le scénario est absolument incroyable, qui aurait cru un jour voir une héroïne âgée de plus de 90 ans ? Le maléfice qu’a subi Sophie est étonnant, et ce, par pur jalousie. Cela apporte plus de profondeur au film ainsi qu’aux personnages. Ce conte compte tant de personnages si différents les un des autres et ayant chacun leur pierre à apporter à cette histoire. Elle rajeunit, nous apporte de l’espoir et nous apporte de la bonne humeur. Voila pourquoi j’adore regarder les Miyazaki, il y a une telle musique, une telle poésie, des histoires à l’imagination incroyable. Les paysages sont très beaux et repoussent les limites des films d’animation. Certains passages font un clin d’oeil aux autres films qu’a réaliser Miyazaki, comme cette sorte de liquide gluante verte qui sort de Hauru, me fait penser au personnage Sans-Visage dans Chihiro

Entrez en terrain inconnue avec ce film d’animation à la qualité de scénario, de musique comme de graphisme incroyable ! Le Château ambulant est un film à voir absolument aussi bien pour les petits que les grands. 

 

Le Château Ambulant : Les infos

le chateau ambulant film myiazaki

Le Château ambulant est inspiré du roman nommé « Le Château de Hurle » écrit par la romancière britannique Diana Wynne Jones.  

À l’origine, le nom du film en version française aurait du s’appeler Le Château du magicienmais le distributeur du film en France a décider de l’appeler finalement Le Château ambulant. Personnellement, je préfère Le Château ambulant qui préserve toute sa part de mystère notamment à propos de la magie et du magicien Hauru. 

Vous avez aimé la bande originale ? Elle est signée Joe Hisaishi qui a également collaboré avec Miyazaki de nombreuses fois depuis le film d’animation Nausicaä de la vallée du vent sorti en 1984. Il s’agit du second film du réalisateur japonais. 

Miyazaki aime insérer dans les histoires de ses films d’animation des personnages qui se dédoublent ou changent d’identité. Ainsi, dans le film Le voyage de Chihiro, l’héroïne se fait appeler « Sen », la méchant Yubaba a une soeur jumelle identique en tout point, son ami qui se fait appeler Haku, possède un autre nom (no spoil). Ici, Hauru se fait appeler par de nombreux noms différents : Hauru, Monsieur Jenkins, Monsieur Pendragon etc. 

Où le réalisateur a-t-il eu cette idée de château constitué de métaux, bois qui marche à la manière d’une araignée mal au point ? Le château de Hauru est inspiré des créations de l’artiste sculpteur d’origine suisse, Jean Tinguely. 

Le Château ambulant a été de nombreuses fois récompensé et pour cause ! Les récompenses obtenues par le film : Le Château ambulant a reçu le prix du public au cours du Festival international du film de Catalogne en 2004. Il a  également été récompensé pour sa bande originale, en effet il a reçu le prix de la meilleure bande originale de film au cours des Los Angeles Film Critics Association Awards en 2005. Egalement en 2005, le château ambulant l a reçu le prix du meilleur film d’animation, lors des New York Film Critics Circle Awards.

 

Voici la bande annonce du film d’animation Le Château ambulant de Miyazaki en version française : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Laurianne
Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring