300_la_naissance_d_un_empire_affiche

300 : La naissance d’un empire, la critique du film !

Année de sortie : 2014
Durée du film : 102 minutes
Réalisateur/trice(s) : Noam Murro

Découvrez la suite du film de Péplum 300 qui relate les exploits de Thémistocle à Marathon ! 

Très attendu du fait du succès du premier film, 300, il saura selon moi répondre aux attentes de ses fans. Ainsi, ce weekend, je suis allée voir 300 : La naissance d’un empire, que j’attendais depuis un moment et pour lequel j’avais eu de nombreux doutes, réalisé par Noam Murro.

 

300 : la naissance d’un empire : un peu d’histoire …

300 la naissance d'un empire

Thémistocle (v. 524 – 459 av. J.-C.), général grec, est le personnage principal de cette suite. Il dirigeait les forces Grecs lors de la guerre de Marathon. Thémistocle est notamment à l’origine de la haine que détient Xerxès envers les grecs.

Thémistocle, incarné par l’acteur australien Sullivan Stapleton, va tenter coûte que coûte de réunir les cité-états de Grèce afin de défendre leur nation démocratique face aux envahisseurs perses extrêmement nombreux.

 

La critique de 300 : La naissance d’un empire

Thémistocle 300 : la naissance d'un empire

A l’origine, 300 : La naissance d’un empire devait être un prequel à l’exploit suicidaire des spartiates. Pour finir, des flashbacks nous racontent parfaitement le pourquoi du comment et nous nous emportons vers la suite logique du film : La Reine Gorgon, jouée par Lena Headey que l’on peut voir dans les séries Games of Thrones et Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor, pleurant son défunt mari, le Roi Léonidas, interprété par Gérard Butler (300, P.S. I Love YouAttila le Hun, Le règne du feu,…).

Mes doutes portaient tout d’abord sur le fait que le réalisateur de ce second opus n’est pas celui qui a fait 300, Zack Snyder. Il est rare que la suite d’un très bon film réalisé par un autre réalisateur soit aussi profond, qu’il garde la même âme. Que nenni ! Une des rares exceptions qui confirme la règle ! Mon second doute portait sur le personnage d’Artémise incarnée par l’actrice française, Eva Green (Dark ShadowsÀ la croisée des mondes : La Boussole d’or,  Kingdom Of Heaven, Sin City : J’ai tué pour elle, White Bird,…), pure invention, car non présent historiquement, se devait être à la hauteur de cette entreprise. Pari risqué mais gagné. Elle est totalement crédible et.. Personnellement, je l’ai adoré !

 

Artémise 300 la naissance d'un empire

Ce qui m’a laissé un peu sceptique également, c’est que je connaissais l’histoire de la guerre de Salamine et donc, que ce serait une bataille maritime et non terrestre comme avec les spartiates, et donc le précédent opus. Et pourtant, j’ai été époustouflé !

En définitive, ce film était peut être un peu trop rapide. Pas le temps de souffler, de réfléchir à ce que tu aurais pu faire à leur place, c’est déjà parti pour une autre action. Au moins, je ne me suis pas ennuyée un seul instant durant ce film ! J’attends de voir si une version longue sera commercialisée.

Seul bémol (pour moi), un seul « Aouuuuuuu Aouuuuuuu Aouuuuuuu» snif ! 

 

Bande annonce de 300 La Naissance d’un Empire  

Pas encore vu ? Rattrapez vous en regardant la bande d’annonce de 300 : la naissance d’un empire :

Avez-vous eu le même avis que moi ? Ou au contraire vous n’avez pas aimé 300 : La naissance d’un empire ? Faites nous part de vos impressions !

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring