Affiche American Sniper

American sniper, le film patriotique autour de l’histoire de Chris Kyle

Année de sortie : 2015
Durée du film : 134 minutes
Réalisateur/trice(s) : Clint Eastwood

Découvrez American Sniper, film avec Bradley Cooper, retraçant l’histoire du soldat Chris Kyle, connu comme le meilleur sniper de l’histoire des Etats-Unis.

American Sniper est un film de guerre américain, réalisé par Clint Eastwood (Million Dollar Baby, Casper, Le Bon, La Brute, Le Truand, etc) , sorti en 2015.

Il s’agit d’une adaptation de l’autobiographie du tireur d’élite américain et ancien membre des SEALs, Chris Kyle.

Le film a reçu un Oscar 2015 pour ses montages sonores et été nominé pour être le meilleur film et avoir le meilleur acteur pour Bradley Cooper.

 

American Sniper : Le film US de guerre

 Bradley Cooper et un coéquipier

 

Au Texas, Chris Kyle est un champion de rodéo. Suite aux attentats des ambassades américaines en Afrique du 7 août 1998, il décide de s’engager dans l’armée américaine. Il suit alors l’entrainement des SEALs et devient un sniper de l’unité.

Dans un bar, pendant une permission, il rencontre Taya Renae, qui deviendra ensuite sa femme et la mère de ses enfants. Hélas pour leur couple, Chris est envoyé en renfort en Irak.

Grâce à sa précision et son adresse au tir, ils sauvent de nombreux soldats américains, qui le surnomment très vite « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés…

 

American Sniper : La critique du film

 Chris Kyle

 

ATTENTION : Cette critique contient des spoilers.

Assez sceptique d’aller voir ce film retraçant la guerre en Irak, je suis resté dubitatif après les 2h15 d’histoire. Des explications s’imposent.

American Sniper retrace donc le récit de la guerre en Irak à travers Chris Kyle, meilleur sniper de l’histoire des USA. Joué par l’expérimenté Bradley Cooper (The Rockeur, Very Bad Trip, New York I Love You, Happiness Therapy, American Bluff), le personnage principal est attachant dès le début du film. Élevé de manière stricte avec son frère, son père lui apprend qu’il vaut mieux être un chien de berger plutôt qu’un loup affamé, comprendre ici qu’il vaut mieux défendre qu’attaquer.

Après les attentats du 11 septembre, il décide de s’engager dans l’armée pour servir son pays. Il devient ensuite tireur d’élite et part en Irak. Kyle devient alors chien de berger et les soldats irakiens les loups. Clint Eastwood fait passer le message que les USA sont les gentils qui se débattent contre le reste du monde, dont les sauvages du camp d’en face, pour lesquels il ne faut avoir aucune pitié. En héros exemplaire qu’il est censé représenter, Kyle n’abat les enfants que parce que ce sont les ordres et montre quand même de la pitié pour ces pauvres gosses envoyés à la mort.

Les scènes de guerre sont très bien représentées, on y sent le tension et la peur, où il peut arriver n’importe quoi à tout instant. Le réalisme y est impressionnant et à la limite du documentaire ou du reportage de guerre. Néanmoins, prêt a tout pour sauver ses camarades, Kyle et ses coéquipiers laissent part aux doutes et à la peur au fur et à mesure des combats, ce qui met en doute l’objectivité des tirs qu’ils doivent effectuer, les massacres sont remis en question à travers leurs réactions. La désillusion y est donc clairement montrée face aux idéaux de ses soldats qui s’effritent doucement devant cette boucherie insupportable.

Une scène est d’ailleurs particulièrement marquante, celle du boucher. Le boucher est connu pour être un chef des rebelles, tuant les traîtres à l’aide du perceuse. Celui-ci viendra se venger d’une famille, après que le père ai avoué où il se cachait à Kyle. Bien que pas montrée en intégralité, cette scène est horrible par la description du châtiment qui attend l’enfant de la famille, puis par ses cris et la maîtrise dont fait preuve le boucher. La vue des corps des deux hommes de la famille est surement l’une des plus dures du film.

Un aspect important du film est également la relation entre Kyle et sa femme Taya, jouée par Sienna Miller (Casanova, GI Joe, The Edge of Love, Nous York). Les nombreux retours de Kyle dans sa famille nous montrent l’aspect que prend cette relation. Kyle adore sa femme mais veut se montrer exemplaire en aidant son pays, pendant que Taya meurt de peur au point de ne pas être sûre qu’il va pouvoir répondre quand elle l’appelle. La tension entre les deux amoureux se fait de plus en plus grande et contribue à montrer le patriotisme de Kyle, qui repart à chaque fois, malgré les contestations de sa femme.

La vie de Chris Kyle est bien représenté dans American Sniper, bien qu’on peut juger (et c’est mon cas) que ce n’est qu’un prétexte pour montrer le patriotisme des américains envers leur pays. La dernière scène ainsi que le début du générique en est l’exemple le plus démonstratif, avec des images de manifestations hommage à Kyle, où les gens arborent fièrement leur drapeau américain, le tout sur une musique d’enterrement militaire.

Ce n’en reste pas moins un bon film, ni trop long ni trop court, qui mérite d’être vu. Le message passé peut y être interprété différemment par tout le monde. Peut-être une bonne raison pour le voir à plusieurs et ainsi pouvoir comparer les points de vue.

 

American Sniper : Les infos

 Kyle et sa femme

 

D’après le livre autobiographique de Chris Kyle, il aurait tué plus de deux cents personnes au cours de la guerre en Irak, constituant un record dans l’histoire militaire des USA. 

Avant que Clint Eastwood ne prenne la réalisation du film en main, c’est David O.Russell et Steven Spielberg qui furent pressentis. Mais les deux hommes refusèrent, prétextant un budget trop limité.

Le tournage du film a commencé en Californie en avril 2013, soit moins de deux mois après le décès de Chris Kyle.

Pendant environ trois mois, Bradley Cooper a suivi un entrainement quotidien pour acquérir plus de masse musculaire. Au programme : soulever des poids et repas de plus de 6000 calories. Il a également reçu une formation de tireur d’élite pour les besoins du film.

 

Clint Eastwood explique pourquoi le projet lui tenait tant à cœur : 

« II se situait à mi-chemin entre les exploits de Chris au combat et les aspects personnels de sa vie, qui le rendent encore plus intéressant. Cela montre le poids de la guerre non seulement pour un individu, mais aussi pour toute sa famille.«  Il ajoute qu’il trouvait primordial de montrer les sacrifices que font ces soldats pour défendre leur patrie (source AlloCiné)

Grâce à American Sniper, Bradley Cooper est nommé pour la troisième année consécutive pour l’Oscar du meilleur acteur, après Happiness Therapy en 2012 et American Bluff en 2013. 

Le tueur de Chris Kyle, Eddie Ray Routh a été condamné à la prison à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle le 25 février 2015.

 

Bande-annonce d’American Sniper

Découvrez la bande-annonce d’American Sniper, en version française :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring