asterix et le domaine des dieux poster affiche

Astérix Le Domaine des Dieux, le film d’Alexandre Astier et Louis Clichy

Année de sortie : 2014
Durée du film : 82 minutes
Réalisateur/trice(s) : Louis Clichy et Alexandre Astier

Retrouvez Astérix dans une nouvelle aventure en compagnie de son ami Obélix et du village de gaulois, luttant contre une idée diabolique de Jules César…

Astérix : Le Domaine des Dieux est un film d’animation franco-belge. Il est réalisé par les français Alexandre Astier (Kaamelott, LOL,…) et Louis Clichy (il a fait parti de l’équipe technique de Wall-E et Là-Haut), et est sorti en 2014.

Le film est une adaptation du tome 17 de la saga Astérix, Le Domaine des Dieux d’Albert Uderzo et René Goscinny.

 

Synopsis d’Astérix Le Domaine des Dieux 

astérix le domaine des dieux film

 

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur.

Exaspéré et énervé par la situation, l’empereur Jules César décide de changer de tactique : ses armées étant incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces brutes Gauloises. Il charge donc un architecte de faire construire à côté du village un domaine résidentiel destiné à des propriétaires romains : « Le Domaine des Dieux ».

Nos amis gaulois résisteront-ils à ce changement radical de vie ? Leur village deviendra-t-il une simple destination touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrer les plans de César…

 

Critique d’Astérix Le Domaine des Dieux

L'humour présent dans Asterix

Étant un grand fan du petit gaulois Astérix, j’avais une certaine appréhension envers le film quand j’ai vu qu’il était en 3D et non plus en « dessiné ». Et pourtant, je suis loin d’avoir été déçu !

L’esprit de la BD est très bien respecté, et c’est avec plaisir que l’on retrouve nos deux héros, Astérix et Obélix à la chasse aux sangliers. Et cette première scène est dès le début assez drôle et nous met dans le bain pour la suite des événements. Réentendre la « vraie » voix d’Astérix est également une merveille que nous n’avions plus eue depuis longtemps.

Les décors sont fidèles à la BD, le village gaulois est tel que nous le connaissons, et les différents habitants sont fidèles à eux-mêmes (le poisson pas frais d’Ordralfabetix qui provoque une bagarre générale, le mauvais chant du barbe Assurancetourix …)

L’ajout de la famille du romain Anglaigus par rapport à la BD apporte une touche familiale et émotionnelle qui se lie bien avec l’histoire originale, et apporte des gags très bien vu. On arrive à retrouver out de la bonne recette de la BD à savoir son rythme efficace et son humour très présent.

La patte d’Alexandre Astier se fait ressentir sur le film, puisque de nombreuses références (Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, King Kong…) sont malicieusement placées tout le long du film. Le créateur de Kaamelott se permet même d’incorporer un « C’est pas faux » qui ravira les fans de la série télé.

Le casting vocal est fort réussi avec un doublage amusant et dynamique, mais avec des noms tels que Lorant Deutsch, Florence Foresti, Géraldine Nakache, Alain Chabat, Laurent Lafitte ou encore Elie Semoun, c’était la moindre des choses.

Le seul point noir que j’ai noté est le choix du doubleur d’Obélix, Guillaume Briat, qui ne tient pas la comparaison avec le regretté Pierre Tornade.

Pour conclure, je dirai que ce film d’animation est un vrai Astérix, qui plaira aux fans du petit gaulois, mais aussi aux plus jeunes qui ne connaisse pas forcément ce célèbre personnage atypique. Ce film est une heure et demie où on retourne en enfance et ris à gorge déployée. À ne surtout pas manquer ! 

 

Toutes les infos sur le film Astérix Le Domaine des Dieux 

Asterix

En 2015, la série des aventures d’Astérix compte 35 tomes, qui sont traduits dans plus de 110 langues et dialectes. Environ 335 millions d’albums ont étés vendus dans le monde.

Au départ, Albert Uderzo avait peur que la technologie 3D ne fasse pas ressortir les expressions et émotions de ses héros. C’est après avoir assisté aux tests qu’il nous explique son changement d’avis : 

Après plusieurs mois de tests de modélisation informatique et d’animation, j’ai finalement été convaincu par le travail du jeune réalisateur Louis Clichy et du directeur d’animation Patrick Delage. Leur personnage d’Obélix était formidable et j’ai senti que la technologie était maintenant suffisamment au point pour faire un très grand film des aventures d’Astérix en 3D Relief. » (source AlloCiné)

 

En plus d’être réalisateur et scénariste du film, Alexandre Astier prête également sa voix à Oursemplus, le centurion du camp de Babaorum.

Le film dispose d’une particularité : aucun doublage n’a été fait ! Alexandre Astier a enregistré les voix des acteurs avant que les images ne soient finalisées. Ce procédé a permis aux comédiens de ne pas se reposer sur les images mais d’amener la personnalité et l’humour des personnages uniquement grâce à leur voix.

La voix d’Astérix est interprété par Roger Carel, doubleur officiel du personnage depuis 1967 ! Il a néanmoins annoncé qu’a 87 ans, c’était ses adieux à son personnage favori.

Le co-réalisateur Louis Clichy est un habitué des studios d’animations. Il a déjà travaillé pour le studio américain Pixar, notamment sur les très réussis Wall-E et Là Haut.

 

Bande-annonce d’Astérix Le Domaine des Dieux

Découvrez la bande-annonce d’Astérix – Le Domaine des Dieux, en version française :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Maximilien
Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring