battle_royale_affiche

Battle Royale, le film japonais culte

Année de sortie : 2000
Durée du film : 114 minutes
Réalisateur/trice(s) : Kinji Fukasaku

Interdit aux moins de 16 ans

Sortie en 2000, Battle Royale est un film d’adaptation japonais du roman best-seller du même nom réalisé par Kinji Fukasaku (Guerre des gangs à OkinawaCombat sans code d’honneurBattle Royale 2 : requiem). Suite au succès retentissant, un manga a été publié.

Au Japon, une classe d’un collège a été choisi afin de pouvoir mettre à exécuter la loi BR : Battle Royale. Les règles sont simples, ils vont devoir s’entre-tuer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul survivant.

 

Battle Royale, le film d’épouvante culte !

battle_royale_film-japonais

Dans un futur proche, la loi BR, Battle Royale, prévoit de tirer au sort une classe de collège parmi celles les moins assidues en cours. C’est ainsi qu’une classe de 3e est sélectionnée et mise au pied du mur par leur ancien professeur, Mr Kitano qui est interprété par l’acteur et réalisateur Takeshi Kitano (Outrage, Zatoichi,…), une pointure du cinéma Japonais.

Un collier au cou, des vivres, une arme aléatoire, une carte ainsi qu’une boussole, c’est tout qu’ils ont… pour survivre. C’est ainsi que les quarante élèves sont livrés à eux-mêmes sur une île inhabitée afin de s’entre-tuer. 

 

Battle Royale, la critique du film

Battle Royale film japonais

Ce film est un drame qui traite d’un sujet qui inquiète au Japon, les conflits entre les générations. Entre les jeunes qui ne voient aucun avenir, nonchalant, et les adultes qui ne supportent plus la pression grandissante qui s’exerce sur eux, Battle Royale pousse à l’extrême les tensions qui existent.

Les scènes peuvent passer de la passion au massacre, tout comme l’amour à la haine. Certains passages sont un peu niais, trop d’émotions d’un coup à mon goût. Un peu de gore, de paroles crues, du sang, et hop, un film d’horreur est né ! L’atmosphère est spéciale, ce qui rend le film plus haletant, d’autant que deux protagonistes participent à cette tuerie alors qu’ils ne font pas partie de la classe B ni même du même collège. Les relations entre les personnages et leurs passifs sont très intéressants à suivre.

La musique composée par Masamichi Amano est tout simplement géniale, impérieuse, inquiétante, tonitruante ! Elle est exécutée par l’Orchestre philharmonique de Varsovie. Elle fait partie intégrante du film et reste facilement en mémoire. 

Bref, Battle Royale est un film culte qu’il faut regarder au moins une fois ! 

 

Toutes les infos autour de Battle Royale

De nombreuses stars japonaises ont débuté leurs carrières grâce à ce film et pour cause : il est culte dans le monde entier. Je vous ai déjà présenté le professeur Kitano qui est joué par Takeshi Kitano, laissez-moi vous présenter les autres célébrités nippones !

Shûya Nanahara, un des personnages principaux, est interprété par Tatsuya Fujiwara qui n’est autre que l’interprète de Yagami Raito alias Light dans les films Death NoteDeath Note 2: The Last Name et L : Change the World. 

Autre personnage, Hiroki Sugimura est incarné par le beau Sōsuke Takaoka (Izaki dans Crows Zero et Crows Zero 2, RookiesBlue Spring).

Le saviez-vous ? Battle Royale est le film préféré de Quentin Tarantino (Django : UnchainedInglourious Basterds, Pulp Fiction,…) ! C’est pourquoi il a intégré l’actrice japonaise Chiaki Kuriyama (Azumi 2 : Death or Love) dans le film Kill Bill Volume 1.

Le saviez-vous ? Le tableau qu’on aperçoit à la fin du film a été peint par Mr Kitano en personne !

 

Battle Royale, la bande-annonce

Voici la bande-annonce du film Battle Royale (qui possède une erreur, laquelle ? Si vous avez bien suivi, il y a 40 élèves et non 30) en version française :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring