Affiche Spider Man 3

Spider Man 3 : De l’ombre viendra la lumière

Année de sortie : 2007
Durée du film : 140 minutes
Réalisateur/trice(s) : Sam Raimi

Découvrez Spider Man 3, dernier opus de la saga sur l’homme araignée. La mutation de son costume va lui donner de nouvelles capacités qui va le transformer

Spider Man 3 est un film de super-héros réalisé par l’américain Sam Raimi (Le Monde fantastique d’Oz, Darkman, Evil Dead 2, etc). Sorti en 2007, c’est le troisième et dernier opus de la saga relatant les aventures de Spider Man.

Suivant Spider Man et Spider Man 2, Spider Man 3 était à sa sortie le film le plus cher de l’histoire du cinéma, avec environ 258 millions de dollars dépensés dans la production.

Le film a eu un bon succès, faisant plus de 6 millions d’entrées en salle en France, et récoltant une recette de plus de 890 millions de dollars au niveau mondial. Il était nommé dans la catégorie « meilleur film fantastique » aux Saturn Awards 2008.

 

Synopsis de Spider Man 3 

Peter Parker et Mary-Jane

 

Peter Parker a enfin trouvé un équilibre entre sa relation avec Mary-Jane et son devoir de justicier de la ville de New York. Voulant se marier avec Mary-Jane, Peter passe beaucoup de temps à ses côtés. Une nuit, alors qu’il se promène dans un parc, une petite météorite tombe tout près du lieu où il se trouve et éclate, laissant s’échapper une matière visqueuse, le symbiote, qui s’attache à la mobylette de Peter.

Plus tard dans la journée, alors que Peter se repose seul chez lui, le symbiote s’accroche à son costume de Spider Man, qui devient noir. Cette mutation va permettre à Peter de décupler ses pouvoirs de super-héros, mais également de laisser ressortir l’aspect sombre et vengeur de sa personnalité.

Alors qu’Harry pense toujours que la mort de son père est dû à Spider Man et qu’il cherche a se venger, deux nouveaux méchants arrivent sur la ville assoiffés de vengeance pour leurs intérêt personnels : l’Homme-Sable et Venom.

Sous l’influence de son costume, Peter commence à négliger ses proches et à devenir trop sûr de lui. Contraint de choisir entre le pouvoir séduisant de son nouveau costume et la compassion qui le caractérisait avant, il va devoir faire face à ces démons au moment d’affronter ces nouvelles menaces.

 

Critique de Spider Man 3

Spider Man et son double

 

Très friand des deux premiers épisodes de la saga, j’avais hâte d’en voir le dénouement. Je n’ai pas été déçu du tout, Spider Man 3 devenant même mon préféré de la saga.

Reprenant les mêmes acteurs principaux que les deux premiers opus, Tobey Maguire est l’homme araignée, et il le joue encore à merveille. Il arrive à capter le côté naïf de Peter Parker et le côté combatif de Spider Man, et à naviguer entre ces deux côtés très différents du personnage. Sans lui, la saga n’aurait décidément pas été la même.
Kirsten Dunst est Mary-Jane, l’élu du coeur de Peter, qui arrive toujours à se mettre dans de beaux draps, Peter passant une bonne partie de son temps à devoir la secourir. James Franco incarne Harry Osborn et le nouveau Bouffon Vert, qui combattra Spider Man dans le début du film, avec un choix cruel à faire pour ce dernier.

L’Homme-Sable est interprété par Thomas Haden Church (Easy A, Killer Joe, John Carter), c’est le méchant « principal » du film, il est traqué par Spider Man, qui veut se venger de lui, qui a causé la mort de son oncle Ben.
Son côté humain, qui le différencie des anciens méchants, oblige Spider Man à devoir combattre des personnes presque comme les autres et a utilisé des nouvelles techniques pour les contrer. La scène de sa naissance est surement l’une des plus aboutis du film, avec des effets-spéciaux vraiment superbes !

Topher Grace (Interstellar, Valentine’s Day) joue le rôle de Venom. Je me suis parfois demandé pourquoi il était présent dans le film, surement a cause de son apparition tardive dans le film, ainsi que son utilité dans l’histoire, si ce n’est faire plaisir aux fans du super-héros.

La seule chose que je trouve dommage, c’est qu’on arrive à avoir plusieurs méchants en même temps, sans pouvoir en apprendre plus sur chacun d’entre eux, ni approfondir leur duel avec Spider Man. On se retrouve donc avec un embouteillage de personnages, dont l’utilité est parfois à chercher (cf Venom).

Je noterais également l’apparition de Gwen Stacy, jouée par Bryce Dallas Howard (Jurassic World, La Couleur des Sentiments, Twilight III, Terminator Renaissance, etc), dont le personnage n’est pas assez développé à mon goût.

Les effets-spéciaux utilisés lors des scènes de combat sont toujours aussi beaux à voir, et les décors sont impeccables, comme d’habitude.

Ce film n’en reste pas moi un blockbuster qui devrait plaire à beaucoup, bien que je pense plus tourner vers un public jeune (cf. le côté moralisateur de la tante May). C’est presque dommage qu’une autre suite n’aie pas vue le jour pour pouvoir revoir l’homme araignée dans ses œuvres, avec des méchants toujours aussi surprenants. La saga rend un bel hommage à Spider Man, via son réalisateur et ses acteurs impeccables.

 

Spider Man 3 : Les infos

Venom

 

Le choix des méchants de l’épisode s’est fait selon les goûts de Tobey Maguire, ce dernier ayant affirmé que l’Homme-Sable était son méchant préféré.

Dans les commentaires contenus dans le DVD, il est dit que la seule conception de la scène relatant la naissance de l’Homme-Sable à coûté à elle seule le budget du premier film.

Le réalisateur, Sam Raimi, nous explique l’évolution de Spider Man dans ce troisième opus : 

« Le thème principal des trois films a toujours été la profondeur, la richesse des personnages et la façon dont leurs vies sont liées. L’amour qu’éprouve Peter pour Mary Jane Watson et son amitié avec Harry Osborn constituent depuis le début l’aspect le plus riche de nos histoires. Lorsque nous avons réfléchi au développement de ce troisième épisode, nous nous sommes demandé ce que ce jeune homme avait encore à apprendre et comment il pouvait évoluer. Nous l’avons placé dans des situations où il va être forcé d’affronter ses faiblesses de caractère – des obstacles que, dans les histoires précédentes, il aurait peut-être été incapable de surmonter. De cette manière, il peut soit être vaincu, soit atteindre sa pleine maturité pour devenir ce personnage héroïque capable de surmonter l’adversité. Dans ce nouveau film, la complexité, la profondeur des personnages est encore plus grande, ils deviennent des êtres humains plus riches et peuvent accomplir davantage que dans les films précédents. » (source AlloCiné)

 

Tobey Maguire nous raconte son excitation à l’idée de reprendre une nouvelle fois le rôle de Spider Man : 

« Quel plaisir d’enfiler à nouveau le costume de Spider-Man et de se lancer dans une nouvelle aventure ! L’histoire apporte une énergie complètement nouvelle tout en restant dans la continuité de Spider Man et Spider Man 2. On explore de nouveaux territoires avec un personnage familier. C’est très excitant en tant qu’acteur car cela offre de toutes nouvelles possibilités. Nous voulions montrer ce qui se cachait derrière le masque de Spider-Man pour mieux comprendre ce que traverse Peter. Quand je regarde un film, j’aime m’identifier et me prendre d’affection pour les personnages. J’aime me sentir proche d’eux et ressentir ce qu’ils peuvent endurer. Peter Parker se prête très bien à ce genre d’exercice. Le public se sent naturellement très proche de lui. » (source AlloCiné)

 

Contrairement aux bandes originales de Spider Man et Spider Man 2, celle de Spider Man 3 n’a pas été éditée. Seul un CD contenant des chansons rock non présentes dans le film a été commercialisée.

 

Bande-annonce de Spider-Man 3

Découvrez la bande-annonce de Spider Man 3, en version française : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring