Affiche Spider Man

Spider-Man : Naissance de l’homme araignée

Année de sortie : 2002
Durée du film : 121 minutes
Réalisateur/trice(s) : Sam Raimi

Découvrez Spider Man, l’histoire de Peter Parker, qui devient un super-héros malgré-lui, en se faisant piquer par une araignée génétiquement modifiée.

Spider Man est un film américain sortie en 2002. Il est réalisé par Sam Raimi (Darkman, Evil Dead 2). Il s’agit de l’adaptation au cinéma du comics de Marvel Spider-Man, créé par Stan Lee.

Le film a été un succès en France avec plus de 6 millions d’entrées en salle, il a ensuite donné lieu à deux suites : Spider Man 2 et Spider Man 3. 

 

Synopsis de Spider Man

Spider Man

Peter Parker est un orphelin, élevé par sa tante May et son oncle Ben dans un quartier de New York. Solitaire, il est la tête de turc des garçons de sa classe et dispose d’un seul ami : Harry Osborn.

Lors d’une visite d’un laboratoire avec sa classe, il se fait mordre par une araignée radioactive qui s’était échappée de son vivarium. D’abord sonné, il finit par se découvrir des pouvoirs surhumains, comme une force et une agilité hors du commun, ou la capacité d’adhérer aux parois.

Un jour, voulant gagner de l’argent, Peter se rend à un concours de boxe sous l’identité de Spider Man. Il bat le catcheur en seulement deux minutes et gagne le concours mais l’organisateur refuse de lui donner la récompense en se justifiant qu’il fallait battre son champion en trois minutes et pas deux. Un braqueur surgit alors et dérobe la recette du concours. Peter voulant se venger de l’organisateur, le laisse s’échapper.

Cette erreur coûtera la vie de son oncle, tué pour avoir refusé de donner sa voiture au malfaiteur. Peter rattrape le tueur et le tue, vengeant ainsi la mort de son oncle Ben. Se sentant responsable de ce drame, Peter crée le costume de Spider Man et jure de s’en servir pour faire le bien.

 

Critique de Spider-Man 

Le Bouffon Vert

N’étant pas forcément fan de ce super-héros Marvel, c’est en espérant voir de l’action que je me suis mis à visionner ce film, et on peut dire que j’ai étais conquis !

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités« , cette phrase est très représentative de ce film génial à tous les niveaux. Le réalisateur Sam Raimi choisit de nous montrer avec intelligence, sans se presser, comment Peter Parker est devenu Spider Man, l’homme araignée. Cette introduction permet de nous immerger dans le film et de ne plus en sortir avant le générique de fin.

Ce film ne serait pas aussi excellent sans l’incroyable performance de l’interprète de Spider Man, Tobey Maguire (qu’on a vu dans Gatsby le Magnifique et Wonder Boys). Ce rôle lui va à ravi et le film lui doit beaucoup. Avec ce mélange de doutes, de joies et de peurs, cet apprentissage de ses nouvelles capacités nous rappelle un certain Luke Skywalker dans « The Empire Strikes Back« .

Les autres personnages principaux arrivent néanmoins à se montrer, comme la superbe Mary-Jane, jouée par Kirsten Dunst (Luckytown, Deeply, Marie-Antoinette, The Crow : Salvation) qui apporte une touche féminine bienvenue dans cet univers à fort accent masculin. Le meilleur ami de Peter, Harry Osborn est interprété par James Franco (Tristan & Yseult, Crazy Night, La Planètes des singes : Les origines …), il arrive à se rendre attachant par le rôle important de conciliateur qu’il joue entre son père, Norman Osborn et Peter.

Le « méchant » du film est Norman Osborn, le père d’ Harry, joué par Willem Dafoe (The Grand Budapest Hotel, Nos Etoiles Contraires, Aviator, etc) qui suite à une expérience scientifique qui tourne mal, se voit lui aussi obtenir des pouvoirs surhumains. Il devient ainsi le Bouffon Vert. J’adore le côté schizophrène que renvoie son personnage, partagé entre son bon côté et celui sombre qu’il vient d’obtenir et qui prend doucement le dessus sur le reste. Par contre, je trouve son masque un peu ridicule par rapport à la classe du costume de Spider-Man. Le masque du Bouffon ressemble plus à un masque de carnaval qu’a celui d’un méchant censé apeuré la ville de New York.

Les décors sont absolument superbes. Je pense notamment aux buildings lors des scènes de vols de Spider Man, qui sont très réalistes. On aurait presque envie de s’y balader en compagnie de Mary-Jane (et pourquoi pas ? :p).

Ce mélange d’action, d’humour et de scènes plus intimistes devrait ravir le grand public qui sera ébloui par la magie dégagée de ce super film. La bande sonore, qui colle parfaitement aux images, aide le spectateur à assister à un spectacle digne de ce nom. Nous n’avons qu’une hâte, c’est de découvrir la suite ! 

 

Toutes les informations sur Spider-Man

Spider Man, joué par Tobey Maguire

 

Avant que ce soit Sam Raimi qui se charge du projet, c’est James Cameron qui avait travaillait sur le scénario du premier film. Il a finalement renoncé, fatigué par les interminables batailles juridiques pour s’octroyer les droits du célèbre homme-araignée.

Le casting pour trouver le comédien du rôle titre n’a pas été chose aisée. Les noms de Freddie Prinze Jr, Wes Bentley ou encore Jude Law ont circulés, mais c’est finalement Tobey Maguire qui a décroché le rôle. Ce sont les essais du costume de Spider Man qui ont fait pencher la balance en sa faveur, le costume lui allant à merveille.

L’équipe de production du film a eu la mésaventure de découvrir un matin que quatre costumes de Spider Man avaient été dérobés. Un incident qui restera sans conséquence, un grand nombre de costumes avait été prévu pour parer à ce genre de possibilité.

Tobey Maguire a suivi un entrainement assez conséquent pour pouvoir interpréter le rôle de Spider Man :

« J’ai beaucoup travaillé ma souplesse, en grande partie par le biais du yogaJe me suis entraîné avec un instructeur de gymnastique pour acquérir l’agilité et le sens de l’équilibre dans les airs. J’ai fait du trampoline, des sauts, des flips, je me suis entraîné aux coups de pieds et de poings et j’ai soulevé beaucoup, beaucoup de fonte ! Sans oublier la course, le vélo et la préparation psychologique elle-même. » (source AlloCiné)

 

Pour trouver les araignées que l’ont voit dans le film, Sam Raimi a fait une « audition d’araignée« . Plusieurs dizaines de spécimens lui ont été présentés, dont une venue de Nouvelle-Zélande, qui a eu besoin d’une autorisation spéciale pour arriver jusqu’aux États-Unis.

 

Bande-annonce de Spider-Man

Découvrez la bande-annonce de Spider-Man, en version française :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring