Stranger Things Saison 3, notre critique

Stranger Things Saison 3, notre critique

Lorsque Stranger Things, l’idée rétro des frères Duffer, a fait son apparition sur Netflix en France pendant l’été 2016, il s’est avéré que cette série inspirée des années 80 a été un énorme succès. À l’époque des séries sérieuses qui reviennent fréquemment en tête d’affiche, et au milieu d’un catalogue Netflix de piètre qualité, la série de science-fiction de Hawkins, dans l’Indiana est devenue un incontournable.

Même pendant une deuxième saison qui a semé la discorde, il est resté clair que Stranger Things faisait l’objet d’une attention légitime, nous téléspectateurs pouvions compter sur les créateurs de la série pour nous donner une histoire irrésistible et pleine de cœur dans la saison 3.

Attention, spoilers ! Si vous n’avez pas vu cette saison 3 de Stranger Things, vous risquez d’être spoiler.

 

T-shirts cinéma et TV pas chers

La saison 3 de Stranger Things : la critique

Stranger Things saison 3 avis

Dès le départ, la saison 3 justifie de manière assez convaincante sa nécessité. Depuis le final de la saison 2, les scientifiques russes sont tombés sur la brèche inter-dimensionnelle, ils ont alors entrepris de faire ce que tout scientifique fou ferait et de l’ouvrir à nouveau ce portail vers le monde à l’envers.

Une intrigue assez simple à première vue, qui fonctionne parce qu’elle permet de changer d’antagonistes par rapport aux saisons précédentes. Comme on le devine tous, le groupe d’enfants d’Hawkins s’immisce dans l’intrigue petit à petit et tente de découvrir ce projet mystérieux réalisé en dessous du nouveau centre commercial de la ville, nommé le Starcourt Mall.

Stranger Things saison 3 : Starcourt Mall

Si Stranger Things a été une révélation, c’est parce qu’elle a plongé le parcours de jeunes enfants dans son univers de monstres et de choses étranges. Et si la saison 2 a été un digne successeur, c’est parce qu’elle a pris en compte les implications persistantes de ces mystères sur ses personnages et son monde.  Alors dans cette logique on peut dire que la saison 3 est un échec “modéré” parce que cela prouve que la série ne sait pas trouver de l’inspiration au-delà de ce qui marche depuis le début et qui devient redondant au fil des saisons.

Alors que les personnages continuent de grandir, la série refuse de le faire, recyclant sans cesse les mêmes principes d’intrigue et ne laissant place qu’a de simples modifications dans celle-ci. La saison dernière, c’était des scientifiques fous et un grand monstre d’une autre dimension. Cette fois, ce sont des scientifiques russes fous et un autre grand monstre d’une autre dimension.

Dans cette saison 3, les acteurs principaux restent aussi sympathiques que jamais, malgré le contenu peu convaincant qui leur a été fournis. Mais ce sont les nouveaux personnages et les personnages de second rôle auparavant qui se trouvent au premier plan et qui se révèlent être des réussites pour la série. Ces nouvelles recrues comme Maya Hawke offre une dose de spontanéité et de camaraderies très recherchée par les fans de la série.

stranger things saison 3 critique : Steeve, Dustin et Robin

Le lien de Hawke “Robin” avec des personnages iconiques de la série (Steve et Dustin) reste un point essentiel de la saison 3. Certains vont même jusqu’à dire que ce groupe a permis à la saison 3 de ne pas sombrer dans un gros flop.

Les frères Duffers ont concocté pour cette troisième saison quelque chose de très familier qui joue plus le rôle d’une répétition de scènes déjà vu dans les deux saisons précédentes à l’instar d’être une véritable saison qui apporte un renouveau à la série et qui serait une véritable suite à l’histoire.

Aujourd’hui après avoir vu celle-ci, la saison 3 de Stranger Things pose question quant à l’avenir de la série. Bien que l’aspiration des frères Duffers soient plus élevées et que les enjeux soient plus importants que jamais, les Duffers prouvent avec cette saison 3 de Stranger Things que ce qui était initialement conçu comme une saison unique aurait peut-être dû rester ainsi.

Et si la série veut continuer sur sa lancée avec une saison 4 qui atteigne les mêmes chiffres d’audience, il est grand temps pour eux de réfléchir à ce qui a donner l’essence même de Stranger Things a ses débuts et de s’en inspirer.

 

La bande-annonce de la saison 3 de Stranger Things

Faites vous-mêmes votre avis en regardant cette nouvelle saison de Stranger Things sur Netflix et en regardant la bande-annonce ci-dessous :

Video Thumbnail Lorsque Stranger Things, l'idée rétro des frères Duffer, a fait son apparition sur Netflix en France pendant l'été 2016, il s'est avéré que cette série inspirée des années 80 a été un énorme succès. À l'époque des séries sérieuses qui reviennent fréquemment en tête d'affiche, et au milieu d'un catal

 


😎 Bonjour ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une information erronée, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Merci beaucoup pour votre vigilance et votre aide 😊

Partagez cet article =)
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stranger Things Saison 3, notre critique par SteeveR8 Temps à lire : 3 min
0

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :