festivalcourtmetrageclermont

Un succès pour le Festival International du court métrage de Clermont Ferrand

Pour sa 39ème édition, le Festival International du court métrage de Clermont-Ferrand n’a cette année encore, rien à envier aux grands. L’événement a réuni plus d’une centaine de réalisateurs pour une diffusion de près de 500 films du 4 au 11 février. Retour sur une semaine d’une vitalité exceptionnelle et une aubaine pour l’attractivité de la région.

 

On Vous Aura Prévenu, un live au cœur du Festival

festival international clermont ferrand

Ils ont été, sans répit pendant 10 jours, plongé au cœur du Festival de Clermont-Ferrand. Une radio locale, Variance FM (103,7 Mhz), proposait une émission en live du Festival diffusée tous les soirs à 18h et disponible en podcast vidéo dès le lendemain. « On vous aura prévenu » ou « ONVAP » est une émission lancée par la société de communication Kinic. Elle a ainsi reçu chaque jour les personnalités et acteurs qui font la magie de ce Festival, une quotidienne exceptionnelle à l’initiative d’acteurs régionaux proposée à ses auditeurs.

 

festival court metrage clermont

On souligne aussi cette année l’investissement sans retenu de Canal + sans qui ce Festival ne serait sans aucun doute pas le même, et le soutien de Fan Auvergne, initiative lancée par le Crédit Mutuel Massif Central.

 

500 courts métrages en 7 jours : Retour sur une folle semaine

festival court metrage

Du 4 au 11 Février, c’est la ville de Clermont-Ferrand toute entière qui a vécu au rythme du Festival. Avec plus de 500 films présentés, le Festival a enregistré plus de 160 000 entrées. C’est bien plus que la population de la ville elle-même, c’est vous dire l’ampleur de l’événement pour la ville Auvergnate.

Pour clôturer en beauté ces 10 jours complétement fous, le Jury dévoile le palmarès des 3 compétitions : Le concours National, International et Labo.

Nous avons sélectionné pour vous, amoureux du cinéma, 3 films qui ont marqué cette dizaine.

  • « Delkab Elementary » : Honoré du Grand Prix de la compétition internationale. Seulement le 4ème court-métrage du réalisateur Américain Reed Van Dyk. Une film choc inspiré de faits réels qui raconte l’histoire d’un appel reçu par un numéro d’urgence lors d’une fusillade dans une école de la ville d’Atlanta…

  • « Home » : Le réalisateur Anglais Daniel Mulloy nous raconte les destins croisés d’une famille anglaise préparant ses vacances alors que, dans un même temps, des milliers de réfugiés tentent de rentrer en Europe. Récompensé par le Prix spécial du Jury.

  • « Panthéon Discount » : Le Prix du Public de ce Festival de Clermont. Un film « science-fiction » où Stéphane Chastang nous fait voyager dans le temps. En 2050, les médecins ne sont plus des hommes mais des robots, qui choisissent leurs clients en fonction de la taille de leur portefeuille.

Beaucoup d’autres films à découvrir sur le site officiel du Festival de Clermont où vous pouvez retrouver l’intégralité du palmarès.

 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par La Rédaction Gold'n Blog

La Rédaction Gold'n Blog
Inscrivez vous à la newsletter et découvrez nos derniers articles !

Sharing is caring
  •  
    17
    Shares
  • 15
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •