affiche_poster_black_swan

Black Swan, la critique du film de Darren Aronofsky

Année de sortie : 2010
Durée du film : 108 minutes
Réalisateur/trice(s) : Darren Aronofsky

Nina, ballerine au sein du prestigieux New York City Ballet, ne vit que pour la danse. En effet, son plus grand rêve est de devenir la prochaine danseuse étoile de la compagnie. Pour y parvenir, elle s’impose une hygiène de vie des plus strictes et passe son temps à travailler. Pourtant, lorsque son rêve devient réalité et qu’elle obtient le premier rôle pour la présentation du Lac des Cygnes, toute sa vie bascule …

Sorti en 2011 et réalisé par le célèbre Darren Aronofsky (Requiem for a Dream, Noé, The Wrestler), Black Swan est un thriller fantastique américain porté notamment par Natalie Portman (Thor, V pour Vendetta, Star Wars), Vincent Cassel (La Haine, Mesrine, La Belle et la Bête) et Mila Kunis (Ted, Jupiter, Sexe entre amis). Traitant du monde de la danse classique, le film suit la vie de Nina, une ballerine qui souhaite aller jusqu’au bout de son rêve au point de se brûler les ailes.

Véritable succès à travers le monde, Black Swan est vite devenu une référence en matière de thriller fantastique.

 

Synopsis de Black Swan

26a1eee9915b65b750ff2d920232812f_large

 

Nina (Natalie Portman) est une des ballerines du prestigieux New York City Ballet. Perfectionniste dans l’âme, elle ne laisse rien au hasard : entrainements du matin au soir, rythme de vie quasi-monastique … En somme, Nina ne vit que pour la danse et pour son rêve : devenir la prochaine danseuse étoile de la compagnie. Aussi, lorsque le séduisant chorégraphe Thomas Leroy (Vincent Cassel) propose le célèbre ballet du Lac des Cygnes pour l’ouverture de la saison, elle donne le meilleur d’elle-même afin d’obtenir le premier rôle, celui de la Reine des Cygnes.

Cependant, ce rôle est très exigeant. En effet, la danseuse doit savoir incarner toute la candeur et l’innocence du Cygne Blanc, mais aussi la sensualité et la perfidie du Cygne Noir, son double maléfique. Et c’est bien là que la bas blesse pour Nina. Si jouer le Cygne Blanc ne pose aucun problème, perdre le contrôle afin de se mettre dans la peau du Cygne Noir est un vrai défi. Ainsi, notre danseuse va devoir découvrir son côté sombre afin de s’approprier ce personnage, ce qui ne pose aucun problème à Lily (Mila Kunis), sa principale rivale. En effet, cette danseuse talentueuse aux moeurs beaucoup plus libérées, est l’exact opposé de Nina.

 

Critique de Black Swan

black-swan-1024

 

Si vous avez lu mes précédentes critiques, vous savez probablement que le thriller est mon genre cinématographique de prédilection. Aussi, j’attends d’un film de ce type une certaine qualité, surtout lorsqu’un réalisateur du calibre de Darren Arronofsky (auteur du très malsain Requiem for a Dream qui a sûrement traumatisé toute une génération) en élabore un. Et le moins que l’on puisse dire est que le pari est remporté haut la main par le cinéaste américain.

Dès le départ, Black Swan nous emporte dans l’univers de Nina, celui de la danse classique. Entre compétitions, niveau ultra-exigeant et pression constante, les relations sont loin d’y être très saines. Aussi, cela en fait le terrain idéal pour un thriller. Preuve en est la rivalité entre Nina et Lily, ou encore la relation presque vénéneuse qui se noue entre Nina et Thomas, un Pygmalion qui veut plus qu’élever sa petite étoile : il veut l’éduquer sexuellement. Justement, on retrouve cette sensualité au coeur même du personnage de Nina car son côté sombre la séduit également peu à peu. Sans trop vous spoiler, je peux d’ores et déjà vous dire que certaines scènes sont plutôt sulfureuses et feront rougir les plus sensibles d’entre-vous !

 

black-swan-film-natalie-portman-mila-kunis

 

Concernant le personnage de Nina, il est à l’image de tous les autres protagonistes présentés par Arronofsky : sa vie ne tourne autour que d’une seule chose (le catch pour The Wrestler, la drogue pour Requiem for a Dream), et c’est cette obsession qui lui fait perdre peu à peu le sens des réalités. Dans le film, la danse rythme la vie de notre héroïne. Ainsi, quand elle doit se préparer pour le rôle de la Reine des Cygnes, notre danseuse s’implique au point de remettre en question toute sa vie, ce qui est remarquablement retranscrit durant le film. En effet, son côté sombre prend l’apparence d’un double maléfique, à l’image de l’histoire du Lac des Cygnes. Aronofksy nous donne alors à voir une mise en abîme magnifiquement orchestrée puisque l’histoire de base du Lac de Cygnes se transpose point pour point à celle du film.

Ajoutons à cela, un casting cinq étoiles (Natalie Portman y tient le rôle de sa vie et Vincent Cassel est impeccable en chorégraphe pervers) et une bande originale parfaite servie par Clint Mansell (on lui doit la musique entêtante et stressante d’ouverture de Requiem for a Dream), et on obtient l’un des meilleurs thrillers qu’il m’ait été donné de voir !

 

Toutes les infos autour de Black Swan

black-swan-natalie-portman

  •  Six mois avant le tournage, Natalie Portman s’est entraîné d’arrache-pied pour le rôle, à raison de cinq heures de danse par jour, afin d’acquérir la grâce et la précision d’une vraie ballerine. Cependant, elle a disposé d’une doublure pour les figures les plus complexes.
  • C’est lors du tournage de Black Swan que Natalie Portman a rencontré le danseur français Benjamin Millepied choisi pour élaborer les chorégraphies du film. Fiancés en 2010, ils ont donné naissance à leur premier enfant fin 2011.
  • Le film a permis à Natalie Portman de remporter l’Oscar tant convoité de la meilleure actrice en 2011 pour le rôle de Nina. Le film a également obtenu le César du meilleur film étranger aux Césars en 2012.
  • L’actrice Blake Lively vue dans Gossip Girl fut pressentie un temps pour le rôle de Lily. De même, Meryl Streep fut approchée pour incarner la mère de Nina à l’écran.
  • Darren Aronofsky a offert le rôle de Lily à Mila Kunis sans lui faire passer d’auditions.

 

Casting de Black Swan

Découvrez les acteurs et actrices du film : 

  • Natalie Portman (Léon, Saga Star Wars, V pour Vendetta, Jackie,…) incarne Nina Sayers, Le Cygne Blanc et la belle Princesse Odette ;
  • Mila Kunis (Max Payne, Le Livre d’Eli, Sexe entre amis, Ted, Le Monde fantastique d’Oz, Bad Moms, Les Griffin, Jupiter : Le Destin de l’univers,…) interprète Lily, le cygne noir et la méchante sorcière Odile ;
  • Vincent Cassel (La Haine, Les rivières pourpres, Irréversible, Ocean’s Twelve, Les Promesses de l’ombre, L’Instinct de mort, L’Ennemi Public N°1, Jason Bourne,…) prend les traits de Thomas Leroy ;
  • Barbara Hershey (Once Upon A Time, A World Apart, Insidious,…) joue le rôle d’Erica Sayers, la mère de Nina ;
  • Winona Ryder (Stranger Things,…) incarne Beth Macintyre ;
  • Benjamin Millepied interprète David, le prince Siegfried ;
  • Sebastian Stan (Gossip Girl, Once upon a time, Captain America: First Avenger, Captain America : Le Soldat de l’hiver, Captain America: Civil War, Seul sur Mars,…) joue Andrew ;
  • Toby Hemingway prend les traits de Tom ;
  • Kristina Anapau (True Blood,…) incarne Galina ;
  • Ksenia Solo (Life Unexpected, Lost Girl,…) joue Veronica.

 

Bande-annonce de Black Swan

Prêts à vous laisser envahir par l’univers de ce bon vieux Tchaikovsky ? Pour mieux vous plonger dans l’ambiance « tensions en tutu », je vous offre la bande-annonce du film :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Lucille

Lucille
Passionnée de cinéma et de séries, j'ai un avis sur tout ! Pour moi, le web représente un formidable moyen d'expression mais aussi un terrain d'échange entre internautes.

Littéraire convaincue, j'ai toujours un livre dans mon sac !

Sharing is caring
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Francois
Invité
Francois

Un très beau film