Affiche Star Wars 1

Star Wars – Episode 1 – La Menace fantôme

Année de sortie : 1999
Durée du film : 136 minutes
Réalisateur/trice(s) : George Lucas

Découvrez le premier épisode de la saga Star Wars, prélogie des films sortie dans les années 80, avec notamment les débuts d’Anakin Skywalker, alias Dark Vador

Star Wars, épisode 1 : La Menace fantôme est un film américain de science-fiction, réalisé par George Lucas et sorti en 1999.

 

Quatrième opus de la saga par sa date de sortie, il est pourtant le premier dans la chronologie de l’histoire. Il ouvre une nouvelle trilogie, seize ans après Le Retour du Jedi, qui se déroule avant la trilogie originale.

 

La Menace fantôme suscite une véritable attente de la part des fans, et malgré un accueil des critiques mitigées, sera un énorme succès au Box Office. Le film sera nommé pour 3 Oscars et remporte deux Saturn Awards.

 

 

Star Wars – Episode 1 – La Menace fantôme : Le film

Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker dans Star Wars

 

Qui-Gon Jinn est un chevalier Jedi, accompagné de son apprenti Obi-Wan Kenobi. Ensemble, ils escortent et protègent la reine Amidala, qui voyage de la planète Naboo à la planète Coruscant, avec l’espoir de trouver une issue à un différent commercial interplanétaire.

 

Lors d’une escale sur la planète Tatooine, ils font la connaissance du jeune esclave Anakin Skywalker. Remarquable pilote de Podracer, Qui-Gon Jinn découvre qu’il possède déjà La Force de manière extrêmement puissante en lui.

 

Entre-temps, l’armée de droïdes de la Fédération du Commerce a envahi Naboo, dans le cadre d’un plan secret des Sith, visant à accroître leur pouvoir. Pour défendre Amidala, la reine de Naboo, les chevaliers Jedi vont devoir affronter le redoutable Seigneur Sith, Dark Maul … 

 

 

Star Wars – Episode 1 – La Menace fantôme : La critique

Combat de sabre laser Star Wars

 

Ayant apprécié la première trilogie, je me suis enfin plongé dans cette prélogie qui nous permet de retrouver l’univers fantastique de Star Wars. Hélas, à la fin de ce premier film, je suis plutôt dubitatif

 

Les premières scènes nous présentant les deux chevaliers Jedi et les droïdes de la compagnie commerciale nous mettent rapidement dans l’ambiance, avec déjà de l’action au sabre laser. Toujours aussi classe, ceux-ci sont les stars du film et on n’attend qu’une chose, c’est qu’ils s’en servent dans des combats épiques.

 

Point de tout ça avant la fin du film, nous avons droit à une heure et demie d’explication. Certaines sont très bien, comme la relation entre C-3P0 et R2D2 ou encore Obi-Wan Kenobi, d’autres sont plus longues et niaises, comme la découverte du jeune Anakin Skywalker. La quasi-intégralité du film tourne autour de lui et de son attirance pour les Jedi. D’accord, Dark Vador est un personnage emblématique de la saga, mais ce premier film ressemble à du gros remplissage autour de sa personne.

 

L’idée originale de George Lucas était d’initier les plus jeunes d’entre nous à son univers, tout en rallumant la flamme de ses anciens fans. Ce mélange nous a donné La Menace fantôme. L’histoire est assez lente, car il faut le temps de mettre en place tout le scénario. Le côté enfantin est accentué par l’acteur incarnant Anakin, toutes ses répliques sont faites pour que les enfants comprennent ce qu’il raconte. Je passerai volontairement le personnage de Jar Jar Binks, horripilant, pas forcément drôle, plutôt maladroit, et parlant d’une manière assez étrange.

 

Heureusement, il y a des choses qui ne sont pas à jeter, comme la bonne performance des acteurs principaux. Liam Nesson (La Liste de Schindler, Taken, Non Stop, Batman Begins) interprète le personnage de Qui-Gon Jinn et joue parfaitement le rôle du sage, qui enseigne avec patience à son aprenti Obi-Wan Kenobi, joué par Ewan McGregor (La Chute du Faucon Noir, Moulin Rouge). 

 

La reine Amidala, courageuse et protectrice de son peuple est incarnée par Natalie Portman (Léon, Mars Attacks, V pour Vendetta, Black Swan, Thor), en jouant également Padmé, elle arrive à jouer deux rôles plutôt bien, en étant crédible dans chacun d’eux. 

 

Le méchant, Dark Maul est joué par Ray Park, cascadeur professionnel déjà vu dans X-Men, GI Joe, ou encore la série Heroes. Il a réalisé toute ses cascades lui-même, et son rôle est le plus attirant du film, personnage noir et qu’on voit peu, il apporte toute la méchanceté dont le film a bien besoin a certains moments !

 

A noter également les multiples apparitions de Samuel L. Jackson, Keira Knightley ou encore Sofia Coppola, qui apportent un vent de fraîcheur lors de certaines scènes.

 

Pour conclure, La Menace fantôme est un film qui a eu énormément de succès surtout grâce à l’attente qu’il a suscité et pas pour son scénario, qui est assez limité ici. On retiendra néanmoins les effets-spéciaux très réussis, surtout lors des combats de sabre laser, qui aident le film à remonter la pente. Mais personne ne peut en vouloir à George Lucas, tellement nous sommes contents de redécouvrir cette galaxie très très lointaine, avec de nombreux clins d’œil à la première trilogie qui se veulent fort sympathiques.

 

 

Star Wars – Episode 1 – La Menace fantôme : Les infos

Dark Maul, méchant du film Star Wars

 

Lors d’une scène du film, Anakin participe à une course de pod, avec de très nombreux spectateurs dans les gradins. La production, pour éviter de construire un immense décor et d’engager des milliers de figurants, a utilisé une maquette, et remplacé les membres du public par des cotons-tiges de couleurs différentes, animés par une soufflerie !

 

Film incroyablement novateur et complexe en matière d’effets spéciaux, La Menace fantôme est composé de 2420 plans, dont 2137 ont nécessité des trucages. Seule une dizaine de minutes du film ne comporte aucun effet.

 

Avant d’incarner la Reine Amidala, Natalie Portman a avoué qu’elle n’avait jamais vu un seul épisode de la trilogie originale.

 

Le réalisateur George Lucas entama l’écriture de La Menace fantôme en 1994. Ce sont les progrès effectués en matière d’effets spéciaux, sur Jurassic Park notamment, qui le convainquirent qu’il pouvait enfin s’atteler à ce projet, qui nécessitait de nombreux effets visuels réalistes pour concrétiser sa vision.

 

Après près de vingt ans d’absence, La Menace fantôme marque le grand retour de George Lucas derrière la caméra. Sa dernière expérience de remontant à 1977, avec La Guerre des étoiles. Ainsi, La Menace fantôme n’est que son quatrième long métrage, après THX 1138, American Graffiti et le tout premier Star Wars.

 

Samuel L. Jackson, grand fan de la saga, ne s’imaginer un jour en tenue de Jedi, tenant un sabre laser à la main. Le comédien avoua lors de plusieurs émissions télévisées qu’il souhaiterait être de l’aventure, même pour un rôle minuscule. Un appel entendu par le réalisateur George Lucas qui lui permit de « réaliser un rêve » en créant le personnage de Mace Windu, assez effacé dans La Menace fantôme mais appelé à prendre de l’importance dans la suite de la saga.

 

Point d’orgue du film, le duel opposant Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi à Dark Maul, était à l’époque le meilleur combat de la saga. Rompant avec l’aspect figé des affrontements de la première trilogie, cette bataille se distingue par sa rapidité et sa violence, dans une chorégraphie complexe élaborée par Nick Gillard. Cette séquence demanda près d’un mois de tournage, avec en amont un entraînement intense pour les comédiens.

 

Le chanteur Michael Jackson aurait demandé à George Lucas d’être la voix de Jar Jar Binks, personnage considéré par les fans comme le pire de la saga. Cependant, le réalisateur aurait décliné l’offre, car selon lui, l’immense popularité du roi de la pop aurait pu nuire au personnage. Les deux hommes se sont connus sur le tournage du clip-attraction Captain EO.

 

Les deux bandes-annonces de La Menace fantôme créèrent une véritable frénésie dans les salles américaines, les spectateurs payant leurs places uniquement pour voir les premières images, avant de quitter la salle.

 

Découvrez la bande annonce du premier épisode de la saga Star Wars : La Menace fantôme

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Maximilien
Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Nico
Invité
Nicolas Courault

J’ai adoré quand c’est sorti ! 🙂 Souvenir souvenir !

Venette
Invité
Venette

J’ai bien aimé ce premier volet qui m’a surtout permis de mieux comprendre l’univers de Star Wars ! Après, la narration du film, les dialogues, etc sont assez simples, et sont loin d’être aussi bons que ceux de la trilogie originelle, mais le film reste divertissant !

La Rédaction Gold'n Blog
Invité
Laurianne

J’ai adoré ! La course est toujours sympa à regarder même si effectivement ça fait enfantin ^^ J’étais gosse quand c’est sorti :p

La Rédaction Gold'n Blog
Invité
Laurianne

J’ai adoré ! La course est toujours sympa à regarder même si effectivement ça fait enfantin ^^ J’étais gosse quand c’est sorti :p