hell_on_wheels_serie_affiche

Hell on Wheels, l’Enfer de l’Ouest

Années : 2011 - 2016
Durée de la série : 57 épisodes - 5 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Joe Gayton et Tony Gayton

Vous aimez les séries ? Vous aimez les western ? Vous adorerez Hell on Wheels ! Sortie en 2011, et longue de quatre saisons, elle est réalisée par les frères Joe Gayton (Peur Panique, The Outpost,…) et Tony Gayton (Faster,…).

Sudiste et ancien propriétaire d’esclave, Cullen Bohannan prend part à la construction de la ligne ferroviaire rejoignant l’Est à Ouest des Etats-Unis. Pourquoi ? Il recherche les assassins et violeurs de sa femme bien-aimée. Découvrez cette série western qui sort de l’ordinaire !

 

Hell on Wheels, le synopsis de la série Western

hell on wheels

Au XIXe siècle, Cullen Bohannan est un ex-propriétaire d’esclaves qui vit dans le Sud des Etats-Unis d’Amérique. Il est joué par l’acteur américain Anson Mount (Conviction, Line of Fire,..). Suite au viol et au meurtre de son épouse, il quitte ses terres et devient soldat. Il part à la recherche des soldats de l’Union qui ont perpétré le meurtre de sa chère et tendre.

C’est ainsi qu’il s’engage dans la construction d’un des plus grands chemins de fer de l’époque qui vise à relier l’Est à l’Ouest des Etats-Unis. Cette entreprise de longue haleine est dirigée par Thomas Durant, vice-président de l’Union Pacific Railroad. Il est interprété par l’acteur irlandais Colm Meaney (Star Trek : Deep Space Nine, Star Trek : La Nouvelle Génération, Le Monde magique des léprechauns, Bel Ami,…).

 

Hell on wheels, la critique de la série de western

hell on wheels

Vous aimez les Western ? Vous allez adorer Hell on Wheels. Cette série originale reprend les intrigues des grands western avec un héro légèrement anti-héro, des décors grandioses sous un fond d’histoire vraie. La volonté de Cullen à se venger donne un petit coté thriller à cette série qui ne manque pas de rebondissements et de panache. Vous l’aurez compris, on est loin des séries Dr Quinn, femme médecin ou encore de La petite maison dans la prairie.

Hell on Wheels est beaucoup plus sombre, tout ne finit pas toujours bien. La morale n’est pas toujours présente. Le racisme quant à lui est bien présent du fait de la récente Guerre de Sécession qui laisse des traces fraîches chez les uns comme chez les autres. Chaque personnage a sa part d’ombre, de mystères et ne sont pas blancs comme neige. Le scénario est toujours très bon, rien n’est laissé au hasard.

Cette série nous permet de plonger pleine dans cette époque dure aux côtés de personnages de toutes origines et hautes en couleurs. Elle a permis de faire connaître de très bons acteurs inconnus jusqu’alors, excepté pour l’acteur de Thomas Durant, Colm Meaney. Elle restera dans vos mémoires comme une série western très différente des précédentes. Une série à ne pas manquer !

 

Toutes les infos sur Hell on Wheels

Vous l’aurez compris, Hell on Wheels est issu d’une histoire vraie qui concerne la construction de la fameuse ligne de chemin de fer reliant l’Est des Etats-Unis à l’Ouest. Cette entreprise ne se fera sans douleur ni sans ambition d’autant que le relief ne leur facilitera pas la tâche. Thomas Clarck Durant a effectivement existé. Il est connu, non pas pour son exploit autour du chemin de fer, mais pour l’escroquerie. En effet, ce dernier a détourné des sommes considérables destinées à l’origine à la construction ferroviaire. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler.

Quant à Eva, qui est incarnée par l’actrice australienne Robin McLeavy (Abraham Lincoln: Chasseur de vampires, The Loved Ones,…), son personnage est inspiré d’une histoire réelle.

Il s’agit d’Olive Oatman, qui à 13 ans et en 1851, s’est faite enlever par des amérindiens de la tribu Yavapai alors qu’elle voyageait avec sa famille. Cette dernière s’est faite massacrer. Olive, elle, a vécu comme une esclave durant une année entière avant d’être troquer avec la tribu des Mohaves (ou Mojave) qui lui ont tatoué le menton. Les Mohaves l’ont élevé comme si elle fait partie de la tribu.

Vous pouvez retrouver cette histoire qui sort de l’ordinaire dans le livre « The Blue Tattoo: The Life of Olive Oatman » de Margot Mifflin.

 

Voici la bande d’annonce en Version Originale sous-titré Français de la saison 1 de Hell on Wheels :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Laurianne
Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring