Godzilla, le film de 2014 : le retour du monstre japonais

Godzilla, le film de 2014 : le retour du monstre japonais

Je ne suis d’ordinaire pas fan des précédents films représentant Godzilla, pourtant celui-ci était réussi ! Des effets spéciaux à couper le souffle, un scénario impressionnant, des acteurs connus, des monstres colossaux … C’est ce qui vous attend dans ce film. Alors installez-vous bien, nous allons faire un détour dans un monde où l’homme n’est pas le maître du monde.

 

T-shirts cinéma et TV

Godzilla 2014 : Le film

Godzilla

Réalisé par Gareth Edwards (Monsters) de production américano-japonaise, Godzilla revient sur nos écrans. Un physicien nucléaire nommé Joseph Brody, joué par Bryan Cranston (Breaking Bad, Malcom,…), travaillant au Japon dans une immense centrale se retrouve confronter lui et ses subordonnés à des phénomènes inexpliqués. Les autorités assurent qu’il s’agit d’un simple tremblement de terre, ce que Joseph Brody réfute inlassablement.

Quinze années après, Joseph Brody recherche toujours la raison pour laquelle les événements passés sont arrivés. Il décide d’appeler son fils vivant à San Francisco, afin qu’il l’aide dans ses recherches. Ford incarné par Aaron Taylor-Johnson (Kick Ass, Anna Karenine) est aujourd’hui militaire dans la US Navy. Ils ne vont pas tarder à mettre les pieds là où les civils n’ont pas accès et se confronter à l’organisation Monarch et au docteur Serizawa, joué par Ken Watanabe (InceptionLettres d’Iwo Jima, Le Dernier samouraï, Mémoires d’une geisha).

 

Godzilla 2014 : les coulisses

Godzilla-2014

Les effets spéciaux sont vraiment réussis, on en a vraiment pour notre argent ! Il doit bien avoir des centaines d’immeubles qui s’effondrent dans ce film. Les combats sont impressionnants, on se sent vraiment insignifiants dans ces situations. Combien de fois je me suis dit, qu’est-ce que j’aurai pu faire à la place de ces gens ? Entre les tsunamis, les tremblements de terre, les effondrements et j’en ai surement oublié.

Si vous avez vu le film, vous avez pu remarquer la base de Cheyenne Mountain du Colorado, lieu qui est également utilisé pour la série Stargate SG1.

Le casting de ce Gozdilla était en général réussi. Je n’ai pas trop aimé les passages avec Elizabeth Olsen (Liberal Arts), qui interprète Elle Brody, la femme de Ford. Je l’ai trouvé sans émotions et peu crédible notamment durant la conversation téléphonique à mi-chemin du film. Juliette Binoche a accepté de jouer dans ce film suite à une lettre particulièrement convaincante du réalisateur. Elle joue ainsi Mme Brody, la mère de Ford.

 

still-of-bryan-cranston-and-aaron-taylor-johnson-in-godzilla-(2014)

Quant à Godzilla, les designers du film se sont inspiré du physique de l’ours et du dragon du Komodo. Sa tête ressemble volontairement à un mix entre celle de l’ours, du chien et de l’aigle. Je l’ai trouvé particulièrement bien réalisé et très crédible, il est splendide ! Mais tout le monde n’est pas de mon avis, ainsi des Japonais se sont plaints qu’il était trop gros…

Bref, Godzilla 2 et 3 sont d’ores et déjà prévu. Ils sortiront en 2017 et en 2019 et seront également réalisés par Gareth Edwards.

 

Vous désirez en savoir plus ? Regardez la bande d’annonce en version française :

Video Thumbnail

Bonjour ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Merci beaucoup pour votre vigilance et votre aide :)

Je donne mon avis !

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de

Godzilla, le film de 2014 : le retour du monstre japonais

par Laurianne Temps à lire : 2 min
0

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :