poster affiche marseille serie netflix

Marseille, la série française de Netflix 

Années : 2016 - En cours
Durée de la série : 8 épisodes - 1 saison
Créateur/trice(s) de la série : Dan Franck

Produite par Netflix, Marseille est une série française créée en 2016 par Dan Franck et réalisée par Florent Emilio-Siri (Cloclo, Nid de guêpes, Otage,…). 

Ce fut l’une des plus grandes attentes de ce début d’année pour les sérivores français et l’une des plus commenté ces dernières semaines : on ne peut vraiment pas dire que la sortie de Marseille soit passé inaperçue. Et malheureusement plus pour le pire que pour le meilleur.

Critique de Marseille, la série originale de Netflix

marseille-serie-netflix

Il faut dire que le projet était alléchant, étant la première série Netflix française, on pouvait se dire que la qualité générale de leurs séries serait appliquée ici, et le réseau mondial de la société américaine pouvait assurer une couverture nouvelle auprès du public étranger. Les moyens avaient été mis afin que tout soit réussi : un budget imposant, un réalisateur talentueux de cinéma : Florent Emilio Siri (qui a fait des films comme Cloclo ou le blockbuster américain Otage avec Bruce Willis), des acteurs incontournables du cinéma français comme Gérard Depardieu et Benoit Magimel (qui est d’ailleurs un habitué de la filmgraphie de Siri).

Et le flop n’en fut que plus retentissant, « accident industriel » selon le Monde, « Dallas phocéen érotico-démodé » selon Le Figaro, « nanar » selon Libération, les critiques furent unanimes pour descendre la série. Voulant vérifier cet état de fait (et intéressé par le projet), je suis allée vérifier pour vous.

 

Marseille, aussi mauvais qu’annoncé ?

serie-marseille-netflix

La série raconte la lutte de pouvoir pour Marseille entre le maire de la ville depuis 20 ans qui cherche à être réélu joué par Gérard Depardieu, et son ancien protégé qui s’est dressé contre lui et veut le battre à son propre jeu joué par Benoit Magimel. La série se tournera surtout sur cette lutte de pouvoir entre ce vieil homme jugé bon (même s’il n’hésite pas parfois à user de quelques coups fourrés), et un jeune à la fougueuse ambition qui n’hésite pas à trahir les siens et utiliser les méthodes les plus abjects. Bien sûr tout ne sera pas question que de ce conflit bilatéral, mais d’autres arcs narratifs viendront aussi s’entremêler à cette histoire principale, notamment pour développer le personnage de Gérard Depardieu via sa famille, et celui de Benoit Magimel via son passé.

Tout un programme, mais vous devez commencer à vous apercevoir que si politique il y a, ce n’est finalement qu’un contexte dans cette série. En effet, Marseille n’a pas de véritable propos sur la politique hormis nous dire que la politique est un lieu de pourris où chaque acteur manipule les autres afin de gagner son quart d’heure au soleil. Et pourtant, la politique a tout de même une certaine place dans la série, et multiplie les situations parfois maladroite, parfois complètement caricaturale et peu crédible, et parfois juste copié collé de la réalité (ainsi on découvrira avec surprise un décalquage complet de l’affaire Bygmalion dans la série).

Je pourrais développer l’échec de la partie politique de la série mais je vais éviter, déjà car c’est pour moi le meilleur aspect du programme mais surtout car comme l’a dit  le showrunner Dan Franck dans un interview, c’est se méprendre que de la prendre pour une série politique, car à l’inverse de Baron Noir, l’autre série française importante de ce début d’année, Marseille veut plus verser dans la lutte psychologique entre ses deux protagonistes principaux.

 

Et malheureusement, c’est bien dans cet aspect-là que la série va devenir mauvaise voire carrément ridicule. Ces retournements de situations par exemple, sont très souvent téléphonés, voire rappellent même les séries soap-opera. En fait, tout ce qui est en dehors du conflit principal fait par exemple beaucoup penser à du Plus Belle La Vie avec un peu plus d’argent, et pas seulement car cela se passe dans la cité phocéenne. Même si ce conflit n’est pas non plus exempt de moment assez ridicule.

 

Nassim Si Ahmed et Stephane Caillard dans Marseille
Nassim Si Ahmed et Stephane Caillard dans Marseille

L’une des pires choses de la série doit être ses dialogues. A un tel point d’ailleurs qu’il existe un tumblr juste pour ceux-ci (à ne pas regarder si vous comptez voir la série pour ne pas se gâcher les meilleures répliques). Parfois prétentieuse, souvent vulgaire, toujours crétine, les dialogues sont vraiment le principal problème de la série, et c’est ce qui la rend si mauvaise. Entre les phrases faites pour marquer mais qui sonnent creuses, les personnages sexistes, et les expressions complètement ringarde (« mon amoureux »), il est vraiment très dur de passer au-dessus d’un tel défaut.

Les acteurs ne sont que guère mieux. Si certains sont passables (dont Depardieu qui fait le minimum syndical, mais garde son charisme naturel, et quelques autres personnages qui malheureusement n’ont que très peu de réplique), le gros du casting est vraiment mauvais. Que ce soit du sur jeu (Magimel complètement en roue-libre), une mauvaise interprétation des émotions (la femme de Taro), des acteurs pas convaincant (la fille de Taro), ou tout simplement un non-jeu total (le candidat centriste qui tire la gueule pendant 95% des scènes) on ne peut vraiment pas dire que l’on soit gâté dans Marseille. Il faut dire qu’ils ne sont pas aidés par des personnages très mal écrit d’entrée, et notamment la fille de Taro qui contient tous les défauts de la série réunis. Même si pour moi, la palme revient à son meilleur ami qui veut essayer de la séduire, mais n’y arrive pas et devient un délinquant pas vraiment crédible, c’est surement lui qui m’a le plus fait rire de la série.

 

Depardieu, l’un des seuls à rendre une copie crédible

Le dernier mauvais point du show (oui il y en a encore un) est sa réalisation. Un comble quand on sait tout l’argent qui a été mis dans le projet, et que c’est un réalisateur de cinéma (plutôt talentueux de surcroît) qui a chapeauté le tout. S’il y a bien quelques plans jolis visuellement (ainsi qu’un générique de début assez soigné), l’ensemble fait vraiment cheap et peu inspiré. Le plus évident est surement ces plans larges de la ville de Marseille qui sont absolument hideux. Le reste étant tout aussi mauvais, avec une photographie qui rappelle de nouveau Plus Belle La Vie… D’ailleurs la musique, composé par le talentueux et oscarisé Alexandre Desplat, est, elle aussi, très fade et insipide.  

 

Bref, vous l’aurez compris, Marseille est un désastre de long en large et en travers. Il n’y a pas une seule chose pour sauver la série qui est absolument mauvaise à tous les niveaux. Cet échec fait quasi-office de cas d’école, tant un ratage avec des personnes aussi talentueuses derrière tient du miracle. Comme le disait très justement une chronique du Monde, on se demande bien comment cela se fait que personne à aucun moment du processus créatif, ne se soit dit que ça partait du mauvais côté, que c’était complètement ridicule, et de bien piètre qualité.

Comme un symbole, la série débutera et finira sur un match de l’OM. Une équipe qui comme la série a connu une année particulièrement compliquée. Curieux miroir des séries françaises, on se dit que si Marseille est effectivement une occasion manquée, il n’y a pas de raison pour qu’il y en est pas d’autre dans le futur, et que dès l’année prochaine, les séries françaises comme l’OM auront surement l’occasion de se rattraper et d’offrir un avenir meilleur.

Toutefois, malgré ce constat et tout le mal que j’ai dit sur la série, je vous conseille tout de même Marseille. Surtout si vous avez quelqu’un avec qui le voir, et que vous aimez parfois rigoler un bon coup devant un show de médiocre qualité. Car si Marseille a bien un atout, c’est d’être bien rythmé, de ne jamais ennuyé, et de multiplier les passages absolument culte de bêtise. Je me suis moi-même beaucoup amusé devant, certains personnages m’ont fait pleurer de rire, et si cela ne causerait pas autant de mal aux séries françaises, j’en viendrais presque à souhaiter une seconde saison.

 

Le trailer de la série Marseille

Voici un avant gout de la série Marseille à travers le trailer en VOSTFR : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par La Rédaction Gold'n Blog

Inscrivez vous à la newsletter et découvrez nos derniers articles !

Sharing is caring