real_humans_akta_manniskor_affiche

Real Humans, la critique de la série suédoise

Années : 2012 - 2014
Durée de la série : 20 épisodes - 2 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Lars Lundström

Dans un monde similaire au notre, des robots appelés hubots, ressemblant fortement aux humains ont été conçus pour subvenir aux besoins des humains, ménages, courses, compagnies et autres. Seulement, certains humains les voient d’un mauvais œil. La cohabitation s’annonce difficile entre humains et robots, qui rêvent de liberté.

Dans un monde semblable au notre, des robots nous accompagnent dans la vie. Cependant, des humains n’apprécient pas cela. Découvrez Real Humans !

 

Real Humans : 100% humain, la série suédoise

akta_manniskor

Du titre original « Äkta människor » qui veut dire « les véritables personnes », Real Humans est une série Tv de 2012 qui est diffusé en France sur Arte. Réalisée par un anglais, Harald Hamrell et par Levan Akin, un suédois, elle raconte l’histoire de familles confrontées aux hubots dans une Suède actuelle.

Ils ont été fabriqué dans le but d’aider les humains dans leurs taches courantes. Les industriels, les vendeurs comme les maîtres abusent de cette position de pouvoir sur les robots. Ils sont notamment employés comme domestiques, ouvriers, compagnons et même comme partenaires sexuels, ce qui ne plait pas à tous les suédois, vous l’imaginez bien. L’intégration est parfois difficile dans certains quartiers. D’autant que certains hubots laissent à penser qu’ils souhaitent être sans maître et vivre leurs propres vies et leurs propres histoires.

real-humans
Real Humans

Ainsi nous suivons la vie d’une famille Engman, composée de la mère : Inger (Pia Halvorsen) qui a du mal avec la technologie et ne souhaite pas de hubot chez elle, contrairement à son époux, Hans (Johan Paulsen) et ses enfants : Matilda la fille ainée (Natalie Minnevik), Tobias (Kåre Hedebrant), et enfin Sofia, la benjamine (Aline Palmstierna). Ils ne vont pas tarder à en amener un avec eux malgré les réticences d’Inger.

Spoiler : Elle s’appelle Mimi ou encore Anita, jouée par la belle Lisette Pagler. Quant au père d’Inger, Lennart Sollberg (Sten Elfström), il en possède déjà depuis plusieurs années et ne peut plus s’en passer.

Je vous laisse découvrir les autres personnages, ils sont complexes et très bien interprétés. Les suédois sont décidément très bons lorsqu’il s’agit de raconter des drames/thrillers dans une société controversée.

 

Real Humans : Äkta människor, la critique de la série

Cette série est vraiment difficile, dure. Ne vous étonnez pas si vous n’avez plus tellement le moral après l’avoir visionnée. Elle mérite vraiment votre attention et même plus de notoriété qu’actuellement. Elle traite selon moi d’esclavagisme moderne. Les intérêts des uns font le malheur des autres. Vous imaginez bien que des robots qui font le boulot d’autres, ça créé non seulement du chômage mais aussi de la haine.

 
Real-Humans

Ces robots me font penser aux cylons dans Battlestar Gallactica ou encore à ceux du films BladeRunner. Enfin bref, ils sont très bien réussis malgré le peu de moyen et le peu d’effets spéciaux bien qu’il y en est. Lars Lundström, le créateur de Real Humans, préfère autant ne pas avoir beaucoup de budget :

« S’il avait fallu refabriquer tout un monde futuriste, l’attention du spectateur se serait constamment fixée sur des détails sans im­portance. Le vrai sujet de Real Humans, ce sont les in­teractions des humains et des robots. Rien d’autre. »

 
Quant aux robots, ce n’était pas une mince affaire :

« On a travaillé sur l’aspect de leur peau, leurs cheveux, leurs yeux, et, avec l’aide d’un mime, sur la façon dont ils devaient se déplacer. Au début, les acteurs bougeaient comme… des robots ! C’était peut-être réaliste en termes techniques, mais vraiment ennuyeux à re­garder. Alors on leur a demandé d’évoluer de façon plus fluide, en gardant à l’esprit qu’ils n’étaient pas des humains. Il leur était, par exemple, interdit de se gratter… »

Un sacré bon scénario, des intrigues bien ficelées, des mystères… Cela se sent que ce n’est pas une série américaine. Je n’ai aucune idée où la série va nous mener alors que je le sais très souvent avec les séries américaines.

Vous l’avez compris, je vous recommande fortement cette série ! Elle nous fait réfléchir et n’hésite pas à nous choquer.

 

Bande annonce de Real Humans 

Voici la bande d’annonce de la première saison en français :

Et enfin, celle de la seconde saison de Real Humans actuellement sur Arte :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Laurianne
Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring

Je donne mon avis !

avatar
  S’abonner  
Notifier de