Kalifat (Caliphate), la série suédoise Netflix

Kalifat (Caliphate), la série suédoise Netflix

Année(s) : 2020 - en cours
1 saison et 8 épisodes
Créateurs : Wilhelm Behrman, Niklas Rockström

Série déconseillée aux moins de 16 ans 

Accessible dès mars 2020 sur Netflix, Kalifat (ou Caliphate) est une série suédoise créée par Wilhelm Behrman et Niklas Rockström. Elle présente les méthodes d’endoctrinement utilisées par l’État Islamique à travers le destin de plusieurs femmes entre la Suède et la Syrie.

 

T-shirts cinéma et TV pas chers

Synopsis de Kalifat

Kalifat serie netflix officiel

Tandis que l’Etat Islamique organise un attentat visant la Suède, nous suivons les destins de plusieurs femmes :

  • Pervin, une Suédoise qui a quitté sa famille pour vivre avec son mari, qui est membre de l’État Islamique, à Raqqa en Syrie ;
  • Fatima, un agent de la Säpo (Säkerhetspolisen en suédois qui correspond au service de la sécurité nationale de la Suède) ;
  • Sulle, une lycéenne pleine de vie.

 

Critique de Kalifat

kalifat netflix serie avis

Série dont je n’ai entendu que du bien, je l’ai regardé en seulement deux jours. Kalifat a complètement absorbé mon attention et m’a captivée jusqu’au dernier épisode. Elle traite de sujets difficiles et complexes et pour autant, à aucun moment, je ne me suis sentie oppressée.

Nous découvrons donc le point de vue de diverses personnes : les trois femmes citées dans le synopsis, mais aussi d’autres personnes bien plus impliquées dans l’organisation terroriste ou au contraire, dans les services de sécurité. Très intéressant !

J’ai beaucoup apprécié le fait que Kalifat soit une série intelligente et réaliste. Elle ne présente pas de stéréotypes et les agents de la sécurité intérieure ne sont pas des Rambo en puissance. C’est bien rythmé, les thématiques abordées sont nombreuses et nuancées. Au top !

J’ai réfléchi un moment avant de parvenir à trouver un léger défaut à la série : la musique. Elle aurait pu être plus présente. Je ne crois pas avoir vu de générique non plus. Bref, cela n’empêche pas Kalifat d’être de qualité.

Kalifat est probablement l’une des meilleures séries présentant la radicalisation religieuse et le terrorisme moderne. Je la recommande sans problème, sauf pour les personnes sensibles. Certains passages restent difficiles à regarder.

 

Casting de la série

kalifat serie netflix

Les acteurs et actrices de la série sont :

  • Gizem Erdogan (Alex,…) incarne Pervin ;
  • Amed Bozan interprète Husam ;
  • Aliette Opheim (L’héritage empoisonné, Fortitude, Patriot, Hassel, Svartsjön,…) joue Fatima ;
  • Albin Grenholm (Fartblinda, Revansch, Eagles, Leif & Billy,…) joue Calle ;
  • Nora Rios (Bankrånet,…) incarne Sulle ;
  • Amanda Sohrabi interprète Kerima ;
  • Lancelot Ncube (Dröm,…) interprète Ibbe ;
  • William Legue (The Bridge: Bron/Broen,…) joue Omar ;
  • Yussra El Abdouni incarne Lisha ;
  • Simon Mezher (L’Hypnotiseur,…) interprète  Suleiman, le père de Sulle ;
  • Ala Riani incarne Tuba, la mère de Sulle ;
  • Arvin Kananian (Cryptid, Fartblinda, Spring Tide,…) joue Nadir ;
  • Jonatan Qahoush interprète Khalaf ;
  • Ahmad Al Zoghbi inteprète Fadi ;
  • Ali Jalal joue Ali ;
  • Camilla Larsson incarne Sara ;
  • Marcus Vögeli (Heder,…) interprète Jakob ;
  • Nils Wetterholm joue Emil ;
  • Marcel Khouri joue Ahmed.

 

Bande-annonce de Kalifat

Découvrez le trailer de la série Kalifat (ou Caliphate) ci-dessous en version originale (suédoise donc) avec sous-titres en anglais :

Video Thumbnail Année(s) : saison et épisodes Créateurs : Série déconseillée aux moins de 16 ans  Accessible dès mars 2020 sur Netflix, Kalifat (ou Caliphate) est une série suédoise créée par Wilhelm Behrman et Niklas Rockström. Elle présente les méthodes d'endoctrinement utilisées par l'État Islamique à travers le

 


😎 Bonjour ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une information erronée, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Merci beaucoup pour votre vigilance et votre aide 😊

Partagez cet article =)
  • 49
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

9 avis

  1. Je me posais les mêmes questions. J’ai d’abord écouté la version originale et une seconde fois des segments de l’épisode 8 en français et j’ai compris moi aussi que la seule « victoire » de Fatima, c’est d’avoir sauvé le bébé de Pervin et son mari Husam. Indirectement, Sulle grâce à son amant Calle qu’elle a dû sensibiliser à la menace terroriste imminente. Par ailleurs, je m’explique mal l’adhésion de la petite soeur de 13 ans qui refuse de repartir avec Pervin et qui la trahi. On comprend qu’elle parle arabe?

  2. Bonjour je partage également ton avis sur cette avis et j’ai également regardé la saison entière en 2 jours.
    ————SPOILER———————
    La fin est tragique et je ne peux m’empêcher d’en vouloir à la petite soeur de 13 ans qui n’a pas compris le danger qu’elle vivait et les conséquences terribles qu’elle a engendrées. Enfin peut être il y aura une saison 2 et elle pourrait être sauvée.

    Sinon il y a une partie de la série que je n’ai pas compris du tout…. Cela concerne le flic Nadir…. Est il impliqué dans les attentats ? Est il un islamiste ou finalement il était infiltré et je n’ai pas compris ce qu’il reproche à Fatima et quand il parle de Jakob ? S’agit il du jeune perdu suédois converti ? J’avoue que j’aimerais mieux comprendre cette partie. Te remerciant par avance pour les éclaircissements.

    1. Bonjour,
      ———————SPOILER———————
      C’est vrai que la petite soeur a eu un rôle décisif dans cette fin de première saison. Ça m’a fait mal au coeur.
      Si j’ai bien compris, Abu Jibril est l’informateur de Nadir. Ce dernier est donc bien du côté des forces de l’ordre, même les scénaristes ont essayé de nous faire croire le contraire. Fatima paraissait instable aux yeux de ses collègues et supérieurs, et c’est pour cela qu’elle a été exclue des opérations, qu’ils ne l’ont pas informée de ce qu’ils prévoyaient de faire. Elle a continué les filatures (notamment celle avec Jakob et son frère -qui préparaient l’attentat-) et ça n’a pas plu à sa direction, car il y avait de fortes chances qu’elle fasse tout rater.
      J’espère que c’est un petit peu plus clair :) Bonne journée et à très vite sur Gold’n Blog !

      1. OK merci beaucoup pour ton retour et ces explications. Donc cela veut dire que ce n’est pas grâce à Fatima (enfin aux informations qu’elle a pu récolter depuis la Syrie) que les trois attentats ont été déjoués ? Même sans Fatima ils auraient stoppé les attentats à temps. Est ce bien cela ?

        1. Si j’ai bien compris, même si Fatima a obtenu des infos importantes, Nadir et ses collègues les avaient déjà et ont pu déjouer les attentats sans l’aide de Fatima. Après, c’est ce que j’en ai compris. Je ne suis pas certaine d’avoir raison ^^ Bonne journée !

          1. Quand ils arrivent à déjouer les attentats, la presse dit qu’un élément important est venu à la dernière minute genre un renseignement. Et je pense que c’est Fatima qui l’a apporté. Parce que si tout ce qu’a fait Fatima était inutile ça serait une erreur de scénario quand même. Mais bon j’avoue ce n’était pas clair.

            Très bonne série que j’ai vu en .. 1 journée !

          2. Pour répondre à tout le monde (et notamment Johanna), tout est révélé quand Nadir vient voir Fatima dans sa cellule temporaire. Je vais tenter de résumer.

            Nadir et quelques uns de son équipe la + proche ont toutes les infos sur les attentats à venir, grâce à l’Imam (Abu Jibril), dont Nadir a fait son indic infiltré depuis 2 ans.

            Or Nadir et ses complices des services secrets veulent « laisser faire » les terroristes pour les attraper au tout dernier moment, en flagrant délit, afin qu’ils soient inculpés du délit en question. Parce qu’ils en ont marre que des attaques soient déjouées à l’avance et que du coup aux tribunaux, les terroristes soient inculpés de « tentative / planification » et finissent par sortir de prison (puisque prévoir quelque chose est beaucoup moins grave que faire ladite chose aux yeux de la loi, voir Minority Report qui traite très bien de ce problème éthique).

            Si les médias parlent « d’infos de dernière minute » c’est parce que les services secrets (menés par Nadir, donc) font officiellement croire qu’ils ont eu une info de dernière minute, parce que ce qu’ils ont fait (laisser les attaques PRESQUE se faire alors qu’ils sont au courant bien à l’avance) est tout à fait illégal. Ils sont donc obligés de prétendre avoir eu une info de dernière minute pour se protéger contre toute accusation de machination.
            C’est pour ça d’ailleurs que Nadir dit à Fatima « soit tu la fermes sur ce qu’on a fait et t’es acquittée de toutes tes conneries, soit tu l’ouvres et t’iras en prison ».
            Mais en gros, tout ce qu’a fait Fatima c’était pour rien, et si Nadir voulait tant la stopper c’était parce qu’elle risquait de faire capoter ses plans à lui, qui étaient de laisser tout se dérouler jusqu’au jour J.

            Voilà, j’espère que c’est plus clair comme ça. Et pour répondre à Johanna, non ce n’est pas « inutile » ni une erreur d’avoir laissé Fatima pédaler dans la semoule pour « rien », parce que c’est à travers le prisme de ce personnage qu’on apprend nous (spectateurs) ce qu’il en est de cet attentat, petit à petit. C’est un arc narratif comme un autre, qui a le mérite de servir à fond le dénouement final (= Nadir savait tout).

          3. Parfaitement résumé Nono. J’ajoute que le fait que Fatima ait fait tout ça « pour rien » – puisque Nadir et son service avait toutes les infos – ajoute une dimension encore plus dramatique à la série et en particulier à la mort de Pervin, véritable instrument de Fatima qui n’a cessé de lui faire prendre des risques pour obtenir des infos finalement inutiles.
            Pour Fatima la chute est donc d’autant plus dure, elle a tout faux sur tous les tableaux. Elle comprend que non seulement elle est considérée comme un danger au sein de sa propre équipe, mais en plus qu’elle a pris des risques avec son enquête parallèle qui ont coûté la vie à son amie Dolorès mais également qu’elle a fait prendre des risques à Pervin et fait durer son calvaire alors qu’elle aurait pu la faire rentrer plus tôt. Tout ça pour que finalement elle meure.

    2. Je trouve que la série est très intéressante globalement mais par contre pas optimiste voire pas logique vis à vis des services de police.
      Est-ce vraiment réaliste qu’un policier agisse ainsi seule? que son collègue qui l’aime ne cherche pas à l’Aider plus/à la ramener dans les bonnes pratiques polici`res. Elle est au final responsable de la mort de son amie Dolores, de Pervin, de la perte d’une enfant de 13 ans et, indirectement, du sacrifice de Kérima. Est-ce par ailleurs logique que des policiers qui interrogent une adolescente fragile – Kérima – prennent une pause pour manger en la laissant aller seule aux toilettes, sana surveillance?
      Par ailleurs est-ce nécessaire que la policière qui ne suit pas les normes soit une femme d’une part, et qu’elle s’appelle Fatima d’autre part? Ca ne dessert pas le propos ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kalifat (Caliphate), la série suédoise Netflix par Laurianne Temps à lire : 2 min
9

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :