Affiche Shutter Island

Shutter Island, le film de Martin Scorsese avec Léonardo Di Caprio

Année de sortie : 2010
Durée du film : 138 minutes
Réalisateur/trice(s) : Martin Scorsese

Découvrez Shutter Island, un thriller avec Léonardo Di Caprio, au suspense intenable, où démeler le vrai du faux vous fera perdre la tête

Shutter Island est un thriller psychologico-dramatique réalisé par l’américain Martin Scorsese et sorti en 2010. Ce film est une adaptation au cinéma du roman Shutter Island, écrit par Dennis Lehane.

Le film a connu un joli succès dans le monde, notamment en France, où plus de 3 millions de personnes sont allé le voir au cinéma, réalisant le meilleur score de Martin Scorsese au box-office en France.

Shutter Island a été nominé de nombreuses fois aux Saturn Awards 2011, notamment dans les catégories « meilleur acteur », « meilleure réalisation » et « meilleure film d’horreur/thriller ».

 

Synopsis de Shutter Island

Leonardo Di Caprio dans le rôle  de Teddy

Nous sommes en 1954, en pleine Guerre Froide. Les US Marshalls Teddy Daniels et Chuck Aule débarquent sur Shutter Island, pour enquêter sur la disparition d’une patiente d’un hôpital psychiatrique de haute sécurité. À leur arrivée, le docteur Cawley leur explique que cette patiente a tuée ses trois enfants en les noyant.

Devant rester plusieurs jours sur l’île à cause d’une tempête qui l’empêche de repartir, Daniels rêve de sa femme, Dolores Chanal, morte dans un incendie deux ans auparavant, pendant la nuit. Elle lui indique que Rachel est toujours sur l’île, ainsi que Andrew Laeddis, le pyromane responsable de sa disparition.

Le lendemain, alors qu’il interroge divers patients de la clinique, une d’elles lui indique qu’il devrait quitter l’île au plus vite. Teddy avoue alors à Chuck le but réel de sa visite sur l’île : prouver que l’on mène des expériences sur le cerveau des patients…

 

Shutter Island : La critique du film

Le batiment C

J’ai regardé ce film en tombant dessus par hasard, sans avoir vu la bande-annonce, ni lu le moindre résumé de l’histoire du film. Je ne m’attendais donc pas à visionner un si bon chef-d’oeuvre.

L’histoire nous lâche directement au moment du débarquement des deux marshalls sur l’île, nous introduisant le sujet très doucement. Les marshalls sont là pour enquêter sur la disparition d’une patiente, qui doit forcément se trouver sur l’île. Les soldats armés surveillant l’hôpital psychiatrique nous font comprendre rapidement que cet endroit n’est pas comme les autres, qu’il doit se passer de sacrés trucs entre ces murs.

Teddy Daniels est le chef marshall, il donne des ordres et veut faire avancer l’enquête comme il le souhaite. Il est interprété par Leonardo Di Caprio (célèbre pour ses rôles dans Titanic, Inception, Le Loup de Wall Street ou encore Django Unchained). Il est désigné très vite personnage principal du film et l’histoire finit par tourner autour de sa personne et de sa présence sur l’île. Ce personnage, marqué par un passé violent et douloureux, est remarquable. Très complexe, avec des blessures profondes, et par sa soif de vérité, Leonardo porte le film sur son dos et celui-ci lui offre un rôle en or, qui aurait mérité de le voir gagner un prix du meilleur acteur.

Les autres personnages importants sont joués par des acteurs à grande renommés, comme Ben Kingsley (Ghandi, La Liste de Schindler, You Kill Me, Prince Of Persia, Iron Man 3, etc) dans le rôle du docteur Cawley, Mark Buffalo (Zodiac, Insaississables, Crazy Night, Avengers, Avengers 2, etc) dans celui de Chuk, le partenaire de Teddy, Michelle Williams (Le Monde fantastique d’Oz, Blue Valentine, Mammoth) est la femme de Teddy. Jouant tous très bien leurs rôles respectifs, ils apportent des questions supplémentaires sur le passé et le présent de Teddy, qui nous montre à quel point ce personnage est très complexe.

 

Martin Scorsese signe, avec Shutter Island, l’un de ses films les plus aboutis avec une mise en scène très travaillée, peaufinée, visuelle. Sans assister à un film d’action, le rythme est plutôt bon. C’est sans aucun doute le film le plus obscur et le plus angoissant de sa longue filmographie, se permettant même d’emprunter des codes du film d’horreur pour faire naître la tension et noircir l’ambiance.

Les décors sont très soignés également, l’île sur laquelle on passe les 2h20 du film est une superbe réussite et lui permet de faire partie intégrante de l’intrigue. Froide, brumeuse et étrange, elle est quasiment un personnage du film, peut-être le plus dangereux que Di Caprio doit affronter.

Pour l’ambiance, Scorsese a choisi de ne pas créer de bande-son mais de reprendre des morceaux intéressants. On peut ainsi parfois avoir l’impression d’être dans un film d’horreur, tant l’ambiance est pesante et sordide, nous confirmant le huis-clos dans lequel des personnages sont plongés.

Film surprenant et superbement réalisé, Shutter Island devrait en intriguer plus d’un. Le tandem Scorsese/Di Caprio continue de fonctionner à merveille pour nous offrir un chef-d’œuvre rare, qui restera dans les mémoires.

 

Shutter Island : Les infos

Teddy et sa femme

Shutter Island est la quatrième collaboration entre Martin Scorsese et Leonardo Di Caprio, après Aviator, Gangs Of New York et Les Infiltrés.

La sortie du film aux États-Unis était initialement prévue pour le 2 octobre 2009, mais les studios Paramount ont décidé de la repousser au 19 février 2010. Ce changement de date a provoqué la colère de Martin Scorsese et Leonardo Di Caprio, car elle les éliminait de la course aux Oscars. D’après le patron de la Paramount, il s’agirait d’une conséquence de la crise économique Hollywoodienne.

Pour se préparer au rôle, Di Caprio s’est documenté sur la formation que suivaient les US Marshalls dans les années 50, ainsi que sur les méthodes psychiatriques appliquées dans les instituts qui accueillaient les malades mentaux à l’époque.

Leonardo Di Caprio nous explique son envie de faire ce film : 

« Beaucoup de choses m’ont séduit chez ce personnage [Teddy Daniels]. Teddy débarque sur Shutter Island pour résoudre un mystère et découvrir ce qui se passe réellement, mais il a ses propres secrets et un objectif personnel. Son voyage a un sens autre que ce que l’on croit au départ. Ce qui est formidable avec cette histoire, c’est qu’elle vous happe et vous secoue constamment. Elle fonctionne à plusieurs niveaux. »

Sandy Powell, la chef costumière nous explique l’importance de l’influence du temps sur les costumes du film : 

« L’action se déroule sur quatre jours, il n’y a donc pas beaucoup d’espace pour faire évoluer progressivement les vêtements des personnages. La plupart d’entre eux portent un ou deux costumes, et ces costumes traversent beaucoup d’épreuves ! Nous avons dû réaliser 44 versions de la tenue de Teddy parce qu’elle est trempée, froissée par l’ouragan, et qu’il vit beaucoup d’aventures dans ce costume : il entre dans la mer, il marche le long des falaises, il dort dans une grotte… Le costume subit différentes étapes de saleté et d’usure, c’était tout un processus. »

Shutter Island est le troisième roman de Dennis Lehane adapté au cinéma, après Gone Baby Gone et Mystic River.

 

Bande-annonce de Shutter Island

Découvrez la bande-annonce de Shutter Island, en version française : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Maximilien

Maximilien
Jeune développeur Web en quête d'aventures, je suis passionné par internet et la musique. Mais je ne refuse jamais une bonne séance cinéma seul ou avec des amis. J'en profite donc pour vous partager mes avis sur ce que j'ai aimé (ou pas) regarder.

Sharing is caring