la casa de papel affiche poster

La Casa de Papel, la série espagnole

Années : 2017 - en cours
Durée de la série : 22 épisodes - 2 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Álex Pina

Série télé qui nous vient tout droit d’Espagne, La Casa de Papel est un petit bijou télévisuel à ne pas manquer ! 

Diffusée dès 2017, La Casa de Papel est une série espagnole d’Álex Pina, connu pour les séries Vis a visEl barcoLos hombres de Paco ou encore La Famille Serrano.

 

Synopsis de La Casa de Papel

la casa de papel netflix

La Casa de Papel (qui fait référence à la Maison royale de la monnaie, en espagnole Real Casa de la Moneda) présente de l’élaboration à la réalisation d’un braquage de grande envergure

Pensé par le dénommé Professeur (El Profesor), ce casse prévoit de s’introduire dans la Maison royale de la monnaie à Madrid qui fabrique entre autres les billets de banque. Pour cela, il fait appel à différents profils de criminels : Tokio, Nairobi, Río, Moscou, Berlín, Denver, Helsinki et Oslo. 

Le but ? Obtenir 2,4 milliards d’euros ! Rien que ça ! Et en moins de 11 jours et sans violence. Un sacré défi puisqu’ils vont devoir gérer 67 otages dont Alison Parker, la fille de l’ambassadeur du Royaume-Uni. Seulement, les imprévus sont nombreux et mettent à mal le plan initial qui est pourtant plus que méticuleux. 

 

Critique de La Casa de Papel

el profesor et berlin casa de papel
El Profesor et Berlín chantant Bella Ciao ; Une des scènes qui restera dans les annales !

J’ai bien aimé la série La Casa de Papel qui est accessible sur Netflix et ce pour différentes raisons que je vous cite ci-dessous. Néanmoins, elle a bien failli me perdre en cours de route ! Je vous explique pourquoi dès maintenant. 

Le gros point faible de cette série est qu’elle est truffée d’incohérences. Certains passages sont un peu gros pour être crédibles mais ça ne m’a pas empêché de regarder la suite et d’apprécier la performance des acteurs. Le point blanc fort de La Casa de Papel, c’est d’être terriblement addictive. La tension monte au fil des épisodes au point que le côté thriller surpasse tout. On ne peut s’empêcher de se mettre à leur place, que ce soit la place d’un personnage braqueur ou un personnage qui fait partie des otages. Les rebondissements à chaque épisode viennent accentuer l’addiction qui est déjà bien présente. Vive binge watching, n’est-ce pas ?!

Bien qu’elle y ait quelques soucis côté cohérence, le scénario est très intéressant. Nous savons dès le départ que ce braquage n’a rien de banal et qu’il y aura assurément des imprévus qui risquent de malmener le plan initial. Les événements inattendus sont les bienvenus car ils ajoutent du piquant et de la tension à différents niveaux. D’ailleurs, le braquage entrecoupé de flash-backs qui présentent le plan initial, me fait penser à Prison Break. Tant qu’on y est, je continue avec les rapprochements : les costumes, rappellent ceux de Misfits et les masques, ceux de V pour Vendetta. Sympatoch tout ça !

Je suis ravie de revoir Ursula Corberó, vue dans Physique ou Chimie, qui est une véritable star en Espagne. Je ne suis pas étonnée qu’elle soit si présente à l’écran et qu’elle joue un personnage aussi controversé. Elle a un talent fou tout comme Itziar Ituño, qui joue Raquel, Álvaro Morte qui campe le professeur ou encore Pedro Alonso, qui incarne Berlín ! Le personnage de Denver, interprété par Jaime Lorente, est très touchant. Les acteurs sont excellents. Ils ont su tous retranscrire une palette d’émotions assez impressionnantes.

Leurs personnages sont tourmentés et confrontés à de nombreux événements qui les feront réagir différemment : de la surprise, à la colère, à la haine, à la vengeance en passant par la joie, etc. Nous découvrons au fur et à mesure des épisodes le passé des personnages et pourquoi ils en sont là. Ils sont, malgré les apparences, des personnages humains avec leurs défaillances mais aussi des qualités. Cette série présente, comme beaucoup d’entre elles en ce moment, des personnages bien écrits qui apportent une autre dimension à la série et beaucoup de profondeur.

Clairement, La Casa de Papel est à voir en version originale ! Je n’ai tenu que quelques minutes avec la VF… Le rendu est complètement différent avec la VO. La langue originale est toujours un délice pour s’imprégner pleinement de l’oeuvre (sauf cas rare comme Dr House ou Cry Baby). D’ailleurs, ça m’a fait un bien fou de d’entendre la langue (ndlr j’ai vécu une année en Espagne). 

Bien rythmée et addictive, La Casa de Papel remplie haut la main sa fonction initiale : nous divertir ! Certaines scènes resteront cultes je pense. Vite, la suite ! La suite ! À voir absolument. 

 

Les infos autour de La Casa de Papel

tokio raquel casa de papel

Sur Netflix, seuls 13 épisodes étaient disponibles. En effet, les épisodes en Espagne durent approximativement une heure et ceux sur Netflix, 45 minutes. La saison 2 sur Antena 3 (la chaîne privée qui diffuse la série en Espagne) ne comportait que 6 épisodes. Nous aurons ainsi 9 épisodes sur Netflix pour cette saison 2 de La Casa de Papel. Bref, un total de 22 épisodes sur Netflix !

La saison 2 de La Casa de Papel est disponible sur Netflix depuis le 06 avril 2018 avec 9 nouveaux épisodes.

Depuis octobre 2018, María Pedraza et Jaime Lorente sont en couple suite au tournage de la série.

 

Le casting de La Casa de Papel

la casa de papel personajes casting

Les acteurs et actrices sont : 

  • Úrsula Corberó (Physique ou Chimie, Paranormal Xperience 3D,…) incarne Tokio (Silene Oliveira) ;
  • Itziar Ituño (Cuéntame cómo pasó,…) interprète Raquel Murillo, l’inspectrice de police ;
  • Álvaro Morte (El secreto de Puente Viejo, Amar en tiempos revueltos, Bandolera,…) Le Professeur (Sergio Marquina / Salvador Martín) ;
  • Paco Tous (Con el culo al aire, Los hombres de Paco,…) joue Moscou (Agustín Ramos) ;
  • Pedro Alonso (Padre Casares, Gran Hotel,…) interprète Berlín (Andrés de Fonollosa) ;
  • Alba Flores (Vis à vis,…) incarne Nairobi (Ágata Jiménez) ;
  • Miguel Herrán (A cambio de nada,…) joue Río (Aníbal Cortés) ;
  • Jaime Lorente (Amar en tiempos revueltos, Hospital Central,…) interprète Denver (Daniel Ramos) ;
  • Esther Acebo incarne Mónica Gaztambide ;
  • Enrique Arce (Física o QuímicaEl tiempo entre costuras,…) joue Arturo Román ;
  • María Pedraza interprète Alison Parker ;
  • Darko Peric joue Helsinki (Yashin Dasáyev) ;
  • Kiti Mánver campe Mariví.

 

La bande-annonce de La Casa de Papel

Découvrez le trailer de cette série télévisée espagnole : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Laurianne
Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring
  •  
    284
    Shares
  • 30
  •  
  •  
  • 254
  •  
  •  
  •  
  •  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Anonyme
Invité
Anonyme

Chemsy Lcte

Anonyme
Invité
Anonyme

Tim Éolienne alors ????

Anonyme
Invité
Anonyme

Je viens d’en entendre parler sur NRJ je pense que je vais me regarder ça d’ici peu ^^

Anonyme
Invité
Anonyme

J’ai adoré

Anonyme
Invité
Anonyme

Pour une fois que je suis en avance sur toi ! 2 eme saison , 3 eme épisode ! Une tuerie

Anonyme
Invité
Anonyme

Excellent !

Anonyme
Invité
Anonyme

J ai adoré. ..

Anonyme
Invité
Anonyme

Vu en 2 jours JEss j’attends la saison 2 en avril

Anonyme
Invité
Anonyme

Je n’en suis qu’à deux épisodes, Laurianne, et je trouve ça déjà très « prenant »

Cédric
Damien, Manu, il y a bien une saison deux