Journal d'une ado hors norme (My Mad Fat Diary) poster affiche serie

My Mad Fat Diary : Journal d’une ado hors norme !

Années : 2013 - 2015
Durée de la série : 16 épisodes - 3 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Rae Earl

Découvrez MyMadFatDiary‬, la série « feel good » du moment qui vous donnera le sourire !

Apparue sur les écrans anglais en 2013, My Mad Fat Diary (« Le journal gros et fou » en anglais) raconte la vie de Rae, une adolescente de 16 ans obèse qui regagne sa ville natale de Stamford après avoir passé quatre mois dans un hôpital psychiatrique

 

My Mad Fat Diary : le synopsis

my mad fat diary

 

Se déroulant dans les années 90, My Mad Fat Diary retrace donc la vie de Rachel Earl surnommée Rae, à travers le journal intime qu’elle tient. L’histoire commence au moment où elle sort de l’hôpital psychiatrique où elle a été pensionnaire pendant quatre mois. En effet, Rae n’est pas vraiment une adolescente comme les autres. Pesant 105 kg, elle subit au quotidien les moqueries concernant son apparence, et n’a donc aucune confiance en elle. Outre ce problème, elle souffre également de TCA (troubles du comportement alimentaire), ce qui l’amène à des crises où elle peut ingurgiter une quantité dramatique de nourriture.

C’est donc particulièrement fragile qu’elle revient à Stamford, sa ville natale, située dans le Lincolnshire (est de l’Angleterre). Elle y retrouve sa mère avec qui elle a des relations plutôt conflictuelles, mais aussi sa meilleure amie, Chloe. Le problème, c’est que cette dernière n’est pas du tout au courant des problèmes psychologiques dont Rae est victime.

En rencontrant la bande d’amis de Chloe, Rae va faire son possible pour éclipser ses démons et se faire accepter dans le groupe composé de Finn (Nico Mirallegro), Archie (Dan Cohen), Izzy (Ciara Baxendale) et Chop (Jordan Murphy).

Entre amitiés, amours, joies et peines, Rae nous fait partager son quotidien avec beaucoup d’humour et de sensibilité, le tout rythmé par une bande originale très 90’s !

 

My Mad Fat Diary : la critique

my mad fat diary

 

Contre toute attente, cette série fut vraiment un coup de coeur pour moi. En effet, je m’imaginais que My Mad Fat Diary allait m’engloutir sous le pathos et les larmes face à cette adolescente mal dans sa peau et martyrisée, mais ce fut tout le contraire ! Le personnage de Rae, incarné par l’excellente Sharon Rooney (Sherlock), est très drôle et attachant. Par exemple, elle ne peut s’empêcher de faire des remarques, plus ou moins osées, sur les hommes qui l’entourent. De plus, même si nous n’avons pas forcément souffert des mêmes problèmes que Rae durant notre adolescence, on se reconnaît facilement dans certaines de ses remarques. En bref, Rae est un peu la pote qu’on aurait tous aimé avoir au lycée.

Les autres personnages sont également très intéressants. Si je ne peux pas vous dévoiler grand chose sur la bande d’amis de Rae (pas de spoilers on a dit !), je peux vous dire que chacun d’entre-eux évolue au cours des deux saisons. Et il vaut mieux que je vous prévienne les filles : vous risquez bien de craquer pour Finn !

Dans la sphère « psychiatrique » de Rae, on retrouve le personnage de Tix, une pensionnaire anorexique qui noue une belle amitié avec notre héroïne. J’aime également beaucoup la relation qu’a Rae avec son psy, Kester. Tantôt ami et ennemi, il la met face à la réalité, et fait son possible pour responsabiliser et « canaliser » l’adolescente. Je pense que, comme moi, vous l’apprécierez de plus en plus au fil des épisodes.

 

my mad fat diary
My Mad Fat Diary

 

Outre sa belle palette de personnages, My Mad Fat Diary se démarque aussi par son réalisme. Les personnages ne sont pas des canons hollywoodiens et traversent des épreuves qu’on a tous connu à l’adolescence. Elle nous montre aussi à quel point on a pu être con à cette époque (ne nous voilons pas la face enfin !). En effet, Rae et ses amis ne sont pas de petits anges. Si la série garde ses distances avec l’univers très trash de Skins par exemple, nos personnages se posent des questions sur le sexe, passent à la pratique, testent leurs limites entre alcools et drogues, … Bref, ils veulent tout essayer, et tout de suite.

My Mad Fat Diary représente également une ode à l’acceptation de soi. En effet, Rae et les autres personnages sont à une période de leur vie où les questions fulminent sans trouver forcément de réponses : Pourquoi ne suis-je pas comme ces filles dans les magazines ? Pourquoi ai-je agi de cette façon ? Comment faire pour être enfin populaire et accepté(e) ?, etc. Ainsi, cette série fait vraiment du bien, et je me dis qu’elle pourrait consoler et rassurer pas mal d’ados aujourd’hui.

Enfin, comment parler de My Mad Fat Diary sans évoquer sa bande originale ? Amis nostalgiques des années 90, cette série est pour vous ! Entre Oasis, Blur, Radiohead, Sinead O’Connor ou encore No Doubt, il y en a pour tous les goûts, et c’est aussi une bonne façon de découvrir de nouveaux morceaux.

En bref, cette série est une vraie pépite unique en son genre que je vous conseille vivement de regarder. Par contre, je nie toute responsabilité si comme moi, vous regardez toute une saison en deux jours.

 

My Mad Fat Diary : les infos

my mad fat diary
My Mad Fat Diary

 – My Mad Fat Diary est l’adaptation du journal éponyme sorti en librairie, et écrit par … Rae Earl. Eh oui, notre héroïne existe bel et bien ! Deux volumes (My Mad Fat Diary et My Madder Fatter Diary) ont été publiés en Angleterre. Malheureusement, aucune traduction en français n’est au programme, mais si vous disposez d’un bon niveau en anglais, et que les expressions du Lincolnshire ne vous font pas peur, n’hésitez pas !

– Si le visage de Kester, le psy de Rae, vous dit quelque chose, c’est normal. En effet, Ian Hart, qui interprète donc le psy de Rae, joue le rôle du Professeur Quirrel dans Harry Potter à l’école des sorciers.

Une troisième saison verra bel et bien le jour cet été. Le premier épisode sortira d’ailleurs le 22 juin 2015, et sera disponible en VO et en VO sous-titrée sur tous les dispositifs de téléchargement légal (ça tombe bien l’accent « So British » de Rae me manquait tellement !).

– Suite au succès des deux premières saisons, une troisième sera diffusée dès le 22 juin 2015 !

 

My Mad Fat Diary, la bande annonce

Pour vous faire une meilleure idée, voici la bande-annonce de la saison 1 de My Mad Fat Diary :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Lucille

Lucille
Passionnée de cinéma et de séries, j'ai un avis sur tout ! Pour moi, le web représente un formidable moyen d'expression mais aussi un terrain d'échange entre internautes.

Littéraire convaincue, j'ai toujours un livre dans mon sac !

Sharing is caring

Je donne mon avis !

avatar
  S’abonner  
Notifier de