Sex And The City serie

Sex and the City : être une femme libérée

Années : 1998 - 2004
Durée de la série : 94 épisodes - 6 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Darren Star

Retrouvez toutes les infos concernant la série culte : Sex and The City ! 

Apparue sur les écrans en 1998, Sex and the City raconte le quotidien de quatre new-yorkaises trentenaires et célibataires. Leur objectif : trouver le grand amour dans la Grosse Pomme, mais aussi montrer qu’elles sont des femmes modernes qui savent ce qu’elles veulent et ce, dans tous les domaines !

 

Sex and the City : le synopsis

sex and the city

 

Sex and the City tire son nom de la chronique tenue chaque semaine par Carrie Bradshaw dans le New York Star. Notre héroïne y dépeint les aléas que l’on peut rencontrer en matière de sexe et de relations amoureuses. Pour ce faire, elle s’inspire de sa propre expérience, mais aussi de celles de ses trois amies : Miranda, Charlotte et Samantha.

Très différentes les unes des autres, chacune représente un aspect de la femme. Ainsi, Miranda Hobbes (à gauche) est l’avocate « working girl » et indépendante, qui s’épanouit avant tout dans sa carrière au risque de mettre de côté sa vie privée. Très cynique concernant le sexe et les relations amoureuses, elle met souvent ses amies face à la réalité à coup de répliques parfois cinglantes.

Contrairement à elle, Charlotte York, une marchande d’art, veut à tout prix rencontrer son prince charmant. D’une nature très prude et fleur bleue, elle est convaincue qu’il y a forcément une personne faite pour elle quelque part. Aussi, elle est souvent choquée par les propos et l’attitude de Samantha.

Cette dernière est un personnage unique en son genre. A l’image d’un certain Barney Stinson dans How I Met Your Mother, Samantha enchaîne les conquêtes masculines diverses et variées et part d’un postulat simple : elle est « polysexuelle ». Cela signifie qu’elle veut tout tester en matière de sexe, au moins une fois. Vaste programme, n’est-ce pas ?

Au milieu de ces portraits de femme, Carrie incarne un petit mélange de ces trois personnalités. En effet, si elle rêve, elle aussi, de trouver le grand amour, elle n’hésite pas à s’offrir des coups d’un soir quand elle le souhaite. Passionnée par la mode, elle possède une collection impressionnante de paires de chaussures de luxe.

Au fil des six saisons que compte Sex and the City, chaque femme du groupe connaîtra des expériences et des hommes différents qui l’amèneront à évoluer et à modifier sa vision de la vie et de l’amour.

 

Sex and the City : la critique

sex and the city

Je ne vais pas vous mentir : Sex and the City est avant tout une série pour filles. On y parle d’amour, de mode, d’amitié. Mais là où cette série se démarque, c’est qu’on y parle franchement de sexe entre filles, et avec beaucoup d’humour. Aussi, il s’agissait d’une série unique en son genre à l’époque car nous étions loin des séries telles que Spartacus ou Game of Thrones où le sexe est banalisé. HBO s’est donc également construit sa réputation de productrice de série trash et insolites grâce à Sex and the City.

En effet, les moments où notre bande d’amies se réunit pour débriefer de leurs vies respectives sont souvent très savoureux car chacune y va de son petit problème. Entre deux, Miranda a toujours une réplique à avancer, et Samantha est juste excellente en croqueuse d’hommes au langage plutôt cru.

De plus, même si l’action se déroule dans les quartiers chics de New-York et que nous suivons quatre femmes plutôt bien loties, certains passages sont criants de réalisme, tandis que d’autres sont plutôt loufoques. Entre Charlotte qui a un avis plutôt frileux sur la fellation (je vous avais prévenu(e)s !), Carrie qui se demande combien de temps attendre avant de rappeler un homme, Samantha qui fantasme sur un prêtre ou encore Miranda qui a bien du mal à laisser entrer son nouveau petit-ami dans sa vie, les situations sont plutôt variées.

sex-and-the-city

 

Concernant mon personnage préféré du groupe, je trouve celui de Samantha fascinant. En effet, outre le fait qu’elle me fasse mourir de rire, je trouve qu’elle évolue beaucoup au fil de la série et que son propos se fait plus nuancé. De plus, elle représente très bien le concept de la femme libérée qui se fiche de l’opinion des autres. Le personnage de Miranda me fait beaucoup rire également et j’apprécie son côté indépendant. En somme, il s’agit de deux personnages plutôt féministes dans leur genre, qui laissent transparaître une nouvelle image de la femme à l’aube de l’an 2000, et ça c’est cool putain !

Si les personnages de Carrie et Charlotte sont sympas, je les trouve parfois très agaçantes. Le comportement psychorigide de Charlotte devient lassant, et j’ai très souvent eu envie d’agiter Carrie tant son attitude est navrante. En effet, vous verrez que ses choix sur le plan amoureux sont souvent catastrophiques, et qu’elle se prend souvent la tête pour pas grand chose !

Malgré ça, il s’agit d’une excellente série à regarder sous un bon plaid un soir de pluie, armée d’un paquet de bonbons, et sans votre chéri !

 

Sex and the City : le casting

sex and the city

Carrie Bradshaw est incarnée par l’actrice Sarah Jessica Parker (Glee, Happy New Year) qui enchaîne les seconds rôles depuis la fin de la série. Il en va de même pour Kristin Davis qui joue le rôle de Charlotte, et de Kim Cattrall qui interprète le rôle de Samantha. Hormis leur grand rôle dans la série, elles accumulent, elles aussi, les petits rôles. Seule « rescapée » post- Sex and the City, Cynthia Nixon (Un monde sans fin), qui interprète donc notre avocate chevronnée, a su rebondir en interprétant une femme atteinte du cancer dans la série The Big C. Si cette série a peu fait parler d’elle en France, elle est davantage reconnue aux Etats-Unis où elle reçu beaucoup d’éloges de la part des critiques.

Sex and the City compte également de nombreux guest-stars. Ainsi, on compte parmi elles le très sexy David Duchovny (oui je suis très objective !) que vous avez pu voir dans X-Files et la mémorable série Californication, la rockstar Jon Bon Jovi, Lucy Liu, Jennifer Coolidge (la maman de Stiffler dans American Pie, c’est elle !), Alanis Morissette, Hugh Effner (la patron de Playboy), Matthew McConaughey (vu dans Dallas Buyers Club), Bradley Cooper (American Bluff, Les Gardiens de la Galaxie), les créateurs de la marque Dolce & Gabbana et j’en passe !

Vous l’avez compris : Sex and The City est LA série culte des années 2000 où il fallait être vu !

 

Sex and the City : les infos

sex and the city

– Face au succès de la série, un film intitulé Sex and the City : le film (tout bêtement) a vu le jour en 2008. Les fans seront ravies de retrouver la bande de copines et personnellement, j’ai trouvé le film plutôt divertissant et réussi. Suite au succès de ce premier film, les producteurs ont donc sorti un deuxième volet, beaucoup moins réussi. Pour tout vous dire, seule Samantha sauve le film à mon avis (la scène de la chicha est d’ailleurs mémorable !).

– Kim Cattrall ne voulait pas jouer le rôle de Samantha, et c’est le créateur de la série, Darren Star, qui l’a finalement convaincue. Et vraiment, on peut le remercier !

Le générique de la série est devenu aussi mythique que la série elle-même. Mettant à l’honneur New-York qui est l’un des piliers de la série (les filles s’y baladent, y vivent, y font du shopping, …), sa musique au piano est reconnaissable entre mille. Autre détail : le tutu rose que porte Sarah Jessica Parker, et que l’on rêve toutes d’avoir en secret, n’a coûté que 5 $ ! Preuve que qu’avoir du style n’est pas une question d’argent !

– Sarah Jessica Parker a inséré une clause dans son contrat stipulant qu’elle ne souhaitait pas apparaître nue. Par contre, il n’en va pas de même pour Kim Cattrall !

– La série a même popularisé un cocktail ! Il s’agit du Cosmopolitan que Carrie adore boire. Il se compose de vodka, de sirop d’airelles (du jus de cranberry conviendra tout à fait), de liqueur d’orange (type Cointreau) et d’un trait de citron vert. A consommer avec modération bien sûr !

 

Sex and the City : Le générique de la série

Pour vous plonger dans l’ambiance, voici le générique de la série :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Lucille

Passionnée de cinéma et de séries, j'ai un avis sur tout ! Pour moi, le web représente un formidable moyen d'expression mais aussi un terrain d'échange entre internautes.

Littéraire convaincue, j'ai toujours un livre dans mon sac !

Sharing is caring