breaking_bad_poster_affiche

Breaking Bad, la série culte avec Bryan Cranston et Aaron Paul

Années : 2008 - 2013
Durée de la série : 62 épisodes - 5 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Vince Gilligan

Quand on parle de séries US marquantes, il est impossible de ne pas aborder Breaking Bad !

Créée en 2008 par Vince Gilligan (Hancock, X-Files), cette nouvelle série tout à fait atypique est devenue un véritable phénomène au fil des années au même titre que Game of Thrones, The Walking Dead, Homeland ou encore Sons of Anarchy.

Plongez dans l’univers de Breaking Bad, la série phénomène d’AMC, où un professeur de chimie devient dealer suite à la découverte de son cancer.

breaking-bad-jesse-walter
Jesse Pinkman & Walter White

Cumulant les qualités sur plusieurs niveaux, Breaking Bad a su convaincre les spectateurs du monde entier et atteindre le rang tant convoité de série culte. Aussi, pour mieux comprendre les atouts de cette série, penchons nous sur les différents domaines qui la composent.

 

Le synopsis de Breaking Bad

En effet, Breaking Bad aborde dès le départ un sujet plutôt difficile : Walter White (Bryan Cranston) est un petit professeur de chimie au lycée d’Albuquerque (Nouveau-Mexique) apprenant qu’il a un cancer des poumons à un stade avancé. Cette nouvelle fait l’effet d’une bombe, et il se rend compte que sa famille composée de sa femme enceinte Skyler (Anna Gunn) et de son fils handicapé Walter Jr (RJ Mitte) ne pourra plus assumer financièrement s’il vient à mourir. Il cherche alors désespèrement une solution qu’il trouve dans la personne de Jesse Pïnkman (Aaron Paul), un petit délinquant qui faisait autrefois partie de ses élèves.

Celui-ci fabrique artisanalement de la meth ou méthamphétamine, une drogue dure aux effets destructeurs mais qui peut aussi rapporter gros (je vous laisse checker Wikipédia si vous voulez en savoir plus !). Walter propose alors à Jesse de s’associer dans la fabrication de meth, afin qu’il puisse mettre à profit ses connaissances en chimie en tant que « cuistot », et obtenir une drogue plus « pure » que les junkies et les dealers s’arracheront, et ainsi économiser suffisamment d’argent pour mettre sa famille à l’abri du besoin. Pour camoufler sa réelle identité dans le cadre de son business, il prend alors le pseudonyme d’Heisenberg. Cependant, ce n’est pas sans compter la hargne de Hank Schrader, un agent des Stup’ qui se révèle aussi être le beau-frère de Walter et qui va tout faire pour stopper cette fabrication.

 

Breaking-Bad-Heisenberg

Ce pari était plutôt risqué. En effet, le scénario de base est assez sombre mais contre toute attente, il ne s’enlise pas dans le pathos. En effet, si la réalité est dépeinte de façon assez sombre lors des deux premières saisons qui sont plutôt lentes, la série devient beaucoup plus rythmée dès la saison 3. On voit les personnages évoluer tant positivement que négativement, on assiste à de plus en plus de rebondissements et la série rend alors totalement accro !

En effet, chaque personnage est mis en valeur qu’il s’agisse des personnages principaux (Walter, Jessie, Skyler) ou des personnages secondaires (Hank, Mary, Gus, …). La plus grande évolution restant bien entendu celle de Walter que je vous laisserai découvrir au fil des épisodes (pas de spoil j’ai dis !).

 

Le casting cinq étoiles de Breaking Bad

Il m’est impossible de parler Breaking Bad sans parler des acteurs incroyables qui composent son casting :

  • Bryan Cranston (Walter White) : connu de tous comme Hal, le père de Malcolm dans la série du même nom, il opère ici une totale métamorphose tant physique que psychologique. De papa farfelu, il devient un homme luttant pour sa famille mais aussi contre sa propre morale en devenant un baron de la drogue. Dans Breaking Bad, il donne une véritable leçon de cinéma et rafla d’ailleurs pendant cinq années consécutives l’Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique ! Vous pouvez à présent le retrouver dans le nouveau Godzilla, sorti il y a peu en salles.
  • Aaron Paul (Jesse Pinkman) : J’entends déjà les cris d’émoi de toutes celles qui sont déjà fans de la série.  En effet, Aaron Paul est la vraie caution sex-appeal de la série, et nombreuses sont celles qui lui pardonnent volontiers son look de skateur et ses sales coups (il faut le dire Jesse se conduit parfois comme un vrai petit con) en voyant ses beaux yeux bleus. Mais au-delà d’une belle gueule, Aaron Paul dispose aussi d’un grand talent d’acteur et joue toujours Jesse avec une rare justesse. Vous avez pu retrouver Aaron Paul en salles il y a peu dans le film Need For Speed adapté du jeu vidéo du même nom.

 

breaking_bad_jesse_pinkman_wallpaper-other
Aaron Paul
  • Anna Gunn (Skyler White) : Après de nombreuses apparitions dans divers séries ou films, Anna Gunn obtient enfin un rôle à la mesure de son talent en incarnant l’épouse désespérée de Walt’. En effet, elle interprète tellement bien ce rôle que vous en viendrez à la détester, au même titre que toute la communauté de fans de Breaking Bad qui la lynche littéralement sur les réseaux sociaux !
  • Hank qui est incarné par Dean Norris (Sons of Liberty,…)

 

La critique de Breaking Bad

Breaking Bad fait définitivement partie de mes coups de coeur en matière de série. Ainsi, même si elle s’est terminée en octobre 2013, je n’hésite pas à revoir certains épisodes à l’occasion. Totalement fan de Bryan Cranston (il faut dire que je suis aussi une immense fan de Malcolm donc je connaissais déjà l’étendue de son talent), j’ai une fois de plus été subjuguée par sa performance (et aussi par les charmes de Jesse bon j’avoue !). En outre, j’ai adoré ce duo de personnages qui se respectent et s’admirent autant qu’ils se haïssent. Tantôt Walter voit en Jesse un jeune poulain à soutenir, tantôt il est prêt à tout  et même à le voir souffrir pour parvenir à ses fins !

Des meurtres, de la chimie, de la drogue, des cartels et des méchants dont vous vous souviendrez longtemps (aucun fan n’a oublié Gus Fring ni le fameux « homme à la sonnette »), … Bref, Breaking Bad est un cocktail explosif qui ne vous laissera pas de marbre, au même titre qu’Anthony Hopkins qui y voit la meilleure série de tous les temps ! Et quand le grand Hannibal Lecter le dit, on suit son avis n’est-ce-pas ?

Saviez vous que l’acteur américain RJ White qui incarne le fils de Walter White a la même maladie que son personnage ? Seulement elle est beaucoup moins grave, ce qui lui a valu d’intensifier ses son jeu d’acteur.

Mention spéciale à Krysten Ritter (Don’t trust the b—- in apartment 23, Jessica Jones,….) qui incarne Jane !

 

Voici la bande annonce de la saison 1 de la série Breaking Bad (Arte) :

Si vous souhaitez en savoir plus sur les personnages de la série, regardez cette courte vidéo :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Lucille

Lucille
Passionnée de cinéma et de séries, j'ai un avis sur tout ! Pour moi, le web représente un formidable moyen d'expression mais aussi un terrain d'échange entre internautes.

Littéraire convaincue, j'ai toujours un livre dans mon sac !

Sharing is caring

3
Je donne mon avis !

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
3 Auteurs du commentaire
La Rédaction Gold'n BlogmomolamachineUryon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
La Rédaction Gold'n Blog
Invité
Laurianne

Série sympa, même si j’avoue que je ne suis pas une fan inconditionnelle …

momolamachine
Invité
momolamachine

Une de mes séries préférées ! Bryan Cranston y est remarquable et ça le change complètement du rôle de père déluré qu’il a dans Malcolm. Il es très intéressant de voir l’évolution des personnages tout au long de la série. Une série que je recommande fortement !

Uryon
Invité
Uryon

Tout simplement la meilleur série du monde <3