the_white_queen_serie_affiche

The White Queen, la mini-série historique

Années : 2013
Durée de la série : 10 épisodes - 1 saison
Créateur/trice(s) de la série : Emma Frost

Créée en 2013, The White Queen est une série de production américaine relatant les faits historiques de La Guerre des Deux-Roses. Vous aimez les séries historiques ? Vous allez adorer The White Queen !

Sortie en 2013, The White Queen est une mini-série de production britannique créée par Emma Frost. Il s’agit de l’adaptation des romans de Philippa Gregory : « The White Queen », « The Red Queen » et « The Kingmaker’s Daughter » à propos de la Guerre des Deux Roses. Elle raconte les relations tumultueuses entre les maisons York, Tudor et Neville qui convoitent toute la même chose : le trône d’Angleterre. 

Le synopsis de The White Queen, la série historique

elizabeth woodville et edward IV the white queen série
Elizabeth Woodville et Edward IV

La série débute en 1464 alors que l’Angleterre n’a plus connu la paix depuis près d’une dizaine d’années. Elizabeth Woodville, jeune femme veuve, sollicite le Roi, Edward IV, pour histoire de succession. Elle est loin de se douter la destinée qu’il va lui être alloué. 

Arrivée à la Cour, la jeune femme va se rendre compte que tout n’est qu’hypocrisie et complots à l’encontre de son cher et tendre. Les familles les plus influentes d’Angleterre qui ont toutes plus ou moins un droit sur le trône, se disputent le pouvoir. En qui faire confiance ? 

Élisabeth Woodville, Margaret Beaufort et Anne Neville ont eu un rôle déterminant dans l’histoire britannique. Découvrez leurs histoires tachées de sang, de mensonges et d’ambition. 

The White Queen, la critique de la série

the white queen george edward richard
De gauche à droite, George, Edward IV et Richard

Série peu connue en France, elle a pourtant du potentiel. Je pense que c’est dû au fait que cette période (le XVe siècle) est également peu connue. Ce n’est pas comme avec la série The Tudors et le roi Henri VIII célèbre pour ses relations tumultueuses avec les femmes. Malgré les premiers épisodes qui sont un peu lents, la tension monte crescendo et le scénario prend place. Un soupçon de fantastique pour relever le destin de chacun, et hop, je suis devenue accro. 

La série est extrêmement fidèle à la réalité historique ce que comme vous le savez, j’apprécie grandement. Sincèrement, je n’ai pas su déceler une erreur historique ! Plus précisément, elle raconte les guerres civiles nommées Les Guerres des deux Roses puisque l’emblème des Lancaster est une rose rouge  tandis que l’emblème des York est une rose blanche.

Cette série repose sur une période des plus mouvementée de l’histoire anglaise, et sur les ambitions de plusieurs familles : Les Lancaster, Les Tudor, Les York, Les Woodville, Les Neville, etc. Elle est d’autant plus intéressante que tous les événements de la série ont existé. 

the white queen edward max irons
Max Irons incarne le Roi Edward IV

Les acteurs et actrices sont excellents malgré qu’ils aient à présenter leur personnage de leur adolescence à leur vieillesse. Clin d’oeil aux maquilleurs qui ont fait là un beau travail. Et oui, la série se déroule sur plusieurs dizaines d’années et vous verrez plusieurs Rois se succéder. 

Edward IV est incarné par l’acteur britannique Max Irons (Les Âmes Vagabondes, Le Chaperon Rouge, The Riot Club, Tutankhamun,…). Son frère George est interprété par l’acteur britannique David Oakes qui joue dans Les Piliers de la Terre mais aussi dans The Borgias, avec le père de Max Irons, Jeremy Irons. Richard est interprété par l’acteur britannique Aneurin Barnard (Thirteen) qui a fait un excellent travail pour ce rôle, une révélation ! Lord Warwick ou encore Richard Neville est joué par James Frain (Les TudorsTrue BloodTunnel,…).

Elizabeth Woodville est incarnée par l’actrice suédoise Rebecca Ferguson (HerculesLes Enquêtes de l’inspecteur Wallander,…). Lady Rivers, la mère d’Élisabeth Woodville est jouée par l’actrice britannique Janet McTeer (Maléfique, La Dame en Noir,…). Anne Neville est interprétée par l’actrice britannique Faye Marsay. Sa soeur, Isabel Neville est jouée par l’actrice britannique Eleanor Tomlinson (Jack le chasseur de géants, Alice au pays des merveilles, Poldark,…). Margaret Beaufort est quant à elle incarnée par l’actrice britannique Amanda Hale (Being Human,…).

The White Queen est une série historique passionnante de la même trempe que Les Piliers de la Terre, Guerre et Paix, ou encore Vikings. Elle allie subtilement intrigues, histoire, complots, amour, trahisons, meurtres… Elle fait également partie des séries qui ont une fin, merci ! D’ailleurs, si vous souhaitez connaitre la suite de la lignée des Tudors, regardez la série du même nom !

Les infos autour de The White Queen

Elizabeth woodville anne neville margaret beaufort the white queen
Margaret Beaufort, Elizabeth Woodville et Anne Neville

Première chose importante à savoir, The White Queen n’a pas été annulée. Effectivement, il n’y a qu’une seule saison puisqu’elle est une mini série censée durer une seule et unique saison.

Les critiques américaines ont été très dures avec la série. Elles l’ont trouvé trop longue, peu intéressante (en intrigue). Ils n’ont pas aimé le fait que les femmes devaient avoir à tout prix un enfant mâle et qu’il y est beaucoup (selon eux) de scènes de nu. N’était ce pas comme ça à l’époque ? Les pigeons voyageurs ? Des complots ? Le mariage d’intérêt pour un titre et/ou une descendance ? Beaucoup de scènes de nu ? Contrairement à d’autres séries, il y en a très peu et ont toutes, un intérêt quelconque pour l’histoire. Bref. 

La série a été tournée en Belgique et plus précisément à Bruges et à Gand. 

Dernière chose, la suite de cette histoire est contée dans la série The White Princess

Voici la bande d’annonce de la série The White Queen en version originale : 

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Laurianne

Laurianne
Passionnée de Web, de film et de série, pourquoi ne pas lier le tout ? Je vous propose les films et séries du moment, mais aussi les recettes que j'utilisent régulièrement et qui ravissent mes proches !

Sharing is caring

Je donne mon avis !

avatar
  S’abonner  
Notifier de