malcom poster serie

Malcolm, la série chronique d’une famille déjantée

Années : 2000 - 2006
Durée de la série : 151 épisodes - 7 saisons
Créateur/trice(s) de la série : Linwood Boomer

Découvrez ou redécouvrez Malcolm, la série déjantée qui mêle QI et conneries !

Créée par Linwood Boomer en 2000, Malcolm est une sitcom comique unique en son genre. Débarquée sur les écrans français en 2001, elle a immédiatement trouvé son public, au point de devenir une des séries les plus cultes de sa génération. Pour preuves, elle est encore rediffusée en France aujourd’hui. La série a duré 7 ans et compte pas moins de sept saisons à son actif.

 

Le synopsis de Malcolm

malcolm
Hal, Loïs, Francis, Reese, Malcolm et Dewey

 Malcolm nous narre le quotidien d’une famille américaine moyenne composée de Loïs, Hal et de leurs quatre enfants Francis, Reese, Dewey et Malcolm. Ce dernier, personnage principal de la série, a cependant une particularité. En effet, il dispose d’un QI de 165, ce qui le place dans la catégorie des élèves surdoués. Mais comment vit-on en tant qu’enfant surdoué au sein d’une famille totalement déjantée ?

 

Les personnages et le casting de Malcolm

 Les personnages de la série méritaient bien une rubrique à eux seuls. Tous plus géniaux les uns que les autres, ils font tout le génie de la série.

Pour commencer, Hal est un père immature (au même titre qu’un certain Homer Simpson tiens, tiens …) qui vit au rythme de ses lubies incessantes. Par exemple, quand il n’est pas champion de patins à roulettes, il est passionné par la marche rapide ou le fait d’écraser des objets avec un rouleau compresseur. Hal passe ses journées à rêvasser et à se plonger dans ses délires. Incapable de se montrer autoritaire, il est très complice avec ses fils mais n’hésite pas à soutenir sa femme Loïs, dont il est amoureux comme au premier jour.

Celle-ci, justement, est tout le contraire de Hal. En effet, Loïs est une mère de famille tyrannique qui tente tant bien que mal de maîtriser ses fils. Toutefois, cela ne les empêche pas d’enchaîner les bêtises, et elle passe alors son temps à imaginer des punitions toutes plus sadiques les unes que les autres. Cependant, on découvre au fil de la série que Loïs sait aussi se montrer douce et sensible et surtout, qu’elle voue un amour sans limite à son mari et à ses quatre fils.

 

malcolm

L’aîné, Francis, âgé de 15 ans lors de la première saison, est loin d’être le plus mature des quatre garçons. En effet, à force d’accumuler les bêtises en tout genre, il a été placé dans une école militaire aux règles très strictes. Vénéré par ses trois autres frères qui voient en lui un modèle, on ne le voit que rarement à la maison mais on suit son quotidien à l’école. Au cours des sept saisons, il n’aura de cesse de se bagarrer avec sa mère qu’il rend responsable de tous ses problèmes.

Son cadet, Reese, âgé de 12 ans lors de la première saison, est le plus violent et agité des frères. Sa devise : agir puis penser après. En effet, il n’hésite pas à se faire respecter par la force que ce soit à l’école ou à la maison. Connu pour sa stupidité, il se fait souvent avoir par les pièges tendus par Malcolm et même Dewey. Toutefois, sous ses traits de rebelle incontrôlable se cache un garçon sensible qui développera des aptitudes certaines pour la … cuisine !

Le petit dernier, Dewey, âgé de 6 ans durant la saison 1, est le petit chouchou de la famille. Aussi, Malcolm et Reese le martyrisent souvent. Cependant, il ne vaut mieux pas se fier à ses airs d’ange, car Dewey sait aussi manipuler son entourage pour faire tourner les choses à son avantage.

Enfin, Malcolm se trouve au milieu de la fratrie (il est plus âgé que Dewey mais a un an de moins que Reese, je vous laisse faire le calcul). Du fait de son QI largement au-dessus de la moyenne, il est placé dans une classe spéciale de son collège : celle des « têtes d’ampoules ». Cependant, Malcolm veut continuer à vivre comme un garçon normal. A ce titre, il ne peut s’empêcher de faire des bêtises avec l’aide de ses deux autres frères. Très râleur et égocentrique, il sait toutefois se montrer altruiste et juste.

 

La critique de Malcolm

malcolm

 Malcolm est sans conteste ma série préférée. En effet, si je suis totalement fan de The Walking Dead et Game of Thrones (entre autres), cette série tient une place spéciale puisque j’ai grandi avec. Oui, j’ai passé mon temps à jouer au jeu de l’Oeil avec mon frère (les fans comprendront et se rappelleront sûrement de leurs bleus) et à chanter « Sois gentil pas méchant ». Plus grande, j’ai également tenté la chorégraphie maîtrisée de Hal avant chaque lancer au bowling, sans succès malheureusement. D’ailleurs, Hal reste mon personnage préféré et ce, toute séries confondues ! Mais trêve de nostalgie : j’ai adoré Malcolm car c’est la série qui me fait le plus rire à ce jour. Les personnages sont déjantés, l’humour y est décapant et multi-facettes (second degré, humour noir et burlesque : il y en a pour tous les goûts) et le quotidien y est dépeint de façon plutôt réaliste.

En effet, avec Malcolm nous sommes loin du rêve américain : la famille est toujours à découvert et trouve souvent des stratagèmes loufoques pour y remédier, ses membres passent leur temps à se chamailler ou à se faire des crasses, … Pour preuves, d’après Malcolm, « parler de sentiments dans la famille, c’est pire que parler de sexe ». Car oui, l’autre originalité de la série réside dans le fait que Malcolm parle souvent à la caméra en aparté, nous rendant complices de ses mauvais coups.

De plus, les personnages secondaires sont tous plus excellents que les autres : de la grand-mère détestable à souhait (vous ne voudriez certainement pas qu’elle vous fasse un gâteau, elle serait capable d’oublier une cigarette à l’intérieur) à Stevie, le meilleur ami handicapé et asthmatique (à la diction trèèès lente) de Malcolm en passant par le mythique Commandant Spangler, il n’y a rien à jeter !

 

Le casting de Malcolm

malcolm

Comment ne pas parler de cette série sans évoquer le génial Bryan Cranston (How I Met Your Mother, Godzilla) qui incarne Hal dans la série. Excellent dans le registre comique (il m’a déjà arraché des larmes), il l’est tout autant (voire plus) dans le registre dramatique comme il l’a démontré en incarnant Walter White alias Heisenberg dans Breaking Bad. Autre adulte du casting, Loïs est jouée par Jane Kaczmarek (The Middle).

 

Les informations autour de Malcolm

malcolm

  • Le nom de la famille de Malcolm n’est jamais révélé dans la série.
  • Contrairement à d’autres sitcoms telles que Friends ou How I Met Your Mother, il n’y a pas de rires pré-enregistrés ce qui rend la série encore plus réaliste à mon sens.
  • De nombreux guests font leur apparition au fil de la série telles que Susan Sarandon ou encore Christopher Lloyd, le célèbre Doc’ de Retour vers le Futur !
  • Le générique est en grande partie composé d’extraits d’émissions TV. En effet, il s’agit d’un élément central du quotidien de la famille. Ainsi, ils en viennent à préférer payer leur abonnement au câble que la facture d’eau par exemple !

 

Bande-annonce de Malcolm

Pour finir, laissez-moi vous faire découvrir quelques extraits de la saison 1 qui finiront de vous convaincre de regarder cette série hilarante ou qui, comme pour moi, vous donneront envie de vous replonger une énième fois dans l’univers de Malcolm :

Nos articles qui pourraient vous plaire

Article rédigé par Lucille

Lucille
Passionnée de cinéma et de séries, j'ai un avis sur tout ! Pour moi, le web représente un formidable moyen d'expression mais aussi un terrain d'échange entre internautes.

Littéraire convaincue, j'ai toujours un livre dans mon sac !

Sharing is caring

3
Je donne mon avis !

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le commentaire le plus populaire
3 Auteurs du commentaire
laetitaquinNicoFrancois Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
laetitaquin
Invité
laetitaquin

j’imagine faire partie de la fratrie une fille parmi cinq garçons car il ne faut pas oublier le dernier Jamie

Nico
Invité
Nicolas Courault

J’ai l’impression d’avoir grandi avec eux ^^ Toujours aussi culte 🙂

Francois
Invité
Francois

Tellement bon Malcom, j’en aurai passé des après-midi à regarder toutes les saisons sur M6. Une de mes séries préférés en tout cas, je la conseille que des barres de rire !